Objectif Olympus : quel est le meilleur pour vous ?

par Nadia et Benoit

Vous possédez un appareil photo hybride OM-D EM et vous cherchez un objectif Olympus pour le fixer dessus ? Ou encore, vous envisagez d’acheter un boitier et vous vous questionnez sur la meilleure optique à acquérir en complément ? Seulement voilà, toutes ces références ne sont pas claires et vous ne comprenez pas bien à quoi telle optique va servir ! Vous vous demandez ce que signifient les différents chiffres et pourquoi une telle différence de prix ? Vous cherchez un zoom pour le voyage ! Un objectif pour le paysage, ou encore l’architecture ! Vous avez entendu parler d’objectif grand angle ? Voire de focale fixe pour le portrait ? Ou encore d’un télé-objectif pour le sport et l’animalier ! Mais tout ça vous embrouille plutôt qu’autre chose ! Alors, vous êtes au bon endroit car dans cet article, je balaye l’ensemble des optiques micro 4/3 Olympus pour vous aider à faire le bon choix !

Sommaire :

Nos conseils pour choisir un objectif Olympus

Durant ce long guide, je vais vous accompagner dans le choix de votre futur objectif Olympus. Ainsi, pour chaque optique, je vous dirai son usage, ses avantages et ses qualités. Mais à travers cet article, j’ai aussi envie de vous conseiller et vous aider à choisir votre matériel photo pour l’avenir. Alors, avant d’entrer dans le vif du sujet de chaque modèle, je vais vous apporter des éclairages sur des notions de photo ainsi que le vocabulaire Olympus.

Tout d’abord, vous devez connaître la différence entre un zoom et une focale fixe. Qui dit zoom, ne veut pas dire voir quelque chose qui est loin. Un zoom c’est un objectif qui permet de zoomer ou dézoomer. Ce genre d’optique permet d’alterner différents cadrages sans se déplacer. Inversement, le principe d’une focale fixe, c’est qu’on ne peut pas faire cela. Avec ce type d’optique, on voit toujours de la même manière, sans possibilité de zoomer, ni dézoomer. C’est au photographe de s’adapter et de bouger, s’il le peut, pour changer son cadrage.

Ensuite, il faut savoir à quoi correspond la référence « mm ». Il s’agit du niveau de focale. En fonction du chiffre indiqué, on a un champ de vision plus ou moins large. Quand on a deux nombres, c’est un zoom. Lorsqu’il n’y en a qu’un seul, c’est une focale fixe.

Enfin, le(s) chiffre(s) après le f., ce n’est pas là pour faire joli. C’est un élément fondamental lors du choix de votre prochain objectif Olympus. Ce chiffre correspond à l’ouverture : plus il est petit, plus on a une grande ouverture. Il en découle que l’on aura un flou d’arrière plan marqué, de meilleures performances en basse lumière et une meilleure qualité optique. Au contraire, plus le chiffre est grand, plus vous savez que l’optique est de qualité moyenne. À noter, quand un zoom n’a qu’un seul chiffre après le f., c’est un zoom à ouverture constante, ce qui signifie qu’il est de bonne qualité.

L’article en vidéo !

Le lexique Olympus

Maintenant que vous en savez plus sur le sujet des objectifs, voyons le vocabulaire Olympus. J’imagine que toutes les abréviations et le champ lexical de la marque ne sont pas clairs pour vous ! Pourquoi parle t’on de Zuiko ? Zuiko, c’est la gamme d’objectifs micro 4/3 de la marque. Car auparavant, il y avait aussi le système 4:3 (qui n’est pas le micro 4/3). Ne retenez pas forcément tout cela mais sachez que si vous voyez la mention Zuiko, c’est bien du Olympus.

Zuiko, Olympus et OM System ?

Par ailleurs, vous avez peut-être vu des objectifs OM System. Il s’agit bien de la même marque. En effet, la société Olympus (qui ne fabrique pas que du matériel photo) a cédé à une autre entreprise la branche photo qui désormais est commercialisée sous le nom OM System.

cours photo Lumix GX

Vous êtes complètement perdus avec le manuel utilisateur de votre Lumix ? Vous débutez en photo ?

Apprenez avec moi et découvrez comment vous servir de votre appareil ainsi que les réglages photo !

Enfin, dans la référence de certains modèles, vous allez voir des abréviations tel IS. Si vous voyez écrit IS, cela veut dire que l’optique dispose d’un système de stabilisation. Pour des prises de vue à main levée sans trépied, c’est mieux. La mention ED signifie que l’objectif dispose de lentilles à faible dispersion pour réduire l’aberration chromatique. Concrètement, sa construction optique est qualitative ! Chez Olympus, par ailleurs, vous avez la gamme Pro. Cela ne veut pas dire que seuls les professionnels peuvent acheter de telles optiques. Les objectifs Olympus PRO sont des optiques avec une très belle qualité d’image (et évidemment, la qualité ça se paye donc le prix est plus élevé). Pour terminer, si vous voyez la mention EZ, alors l’objectif dispose d’un zoom motorisé. Ainsi, vous pourrez sortir le zoom non pas en tournant la bague de zoom mais en appuyant sur un bouton.

objectif Olympus OM System

Quels sont les hybrides compatibles avec les objectifs Olympus ?

La question la plus importante est : votre appareil photo est-il compatible avec les objectifs Olympus que je vais vous détailler ? J’ai donc listé l’ensemble des appareils photo hybrides compatibles. Si le vôtre est dans la liste alors cet article vous concerne.

Quel objectif Olympus choisir ?

Ça y est, on va pouvoir détailler l’ensemble des optiques Olympus micro 4/3. J’ai classé les modèles par pratiques photo. Ainsi, vous pourrez lire les paragraphes qui concernent l’usage qui vous intéresse. Cela vous permet d’isoler les quelques modèles pertinents en fonction de votre besoin.

Pour démarrer, je vais évoquer un objectif quasi indispensable : le zoom standard ! C’est celui qu’on achète en kit et qui nous sert pour débuter et en voyage. Mais vous allez voir que tous les zoom standards ne se valent pas !

Quel objectif Olympus pour débuter et/ou voyager ?

Le principe d’un hybride, c’est d’être un appareil photo composé d’un boitier (corps) et d’un objectif. Cet objectif peut être changé en fonction d’un usage ou pour une meilleure qualité. Quand on débute, au premier achat, on achète dans la majorité des cas un zoom standard dit kit. Très souvent, c’est une optique de qualité médiocre. Mais il existe des zoom standard haut de gamme.

Un zoom standard, on est quasi obligé d’en avoir un ! Quand on débute, cela permet de découvrir les pratiques photo que l’on aime. Un zoom standard débute, en général, à 12 ou 14 mm et va jusqu’à 35 mm et parfois bien au delà. Et si vous vous êtes penché sur la question de votre futur zoom standard, vous avez remarqué que le prix diffère beaucoup d’un modèle à l’autre ! Voyons cela de plus près.

Olympus 14-42 mm f3.5-5.6

Ce Olympus 14-42 mm f3.5-5.6 est un petit zoom qui est dans l’ère du temps : léger et peu cher. C’est pourquoi on le trouve dans les packs des hybrides entrée de gamme de la marque. Il permet de découvrir la photo et les hybrides sans s’encombrer et sans casser sa tirelire. En pratique, son zoom débute à 14 mm et va jusqu’à 42 mm. À 14 mm, on a un angle de vue large pour le paysage ou les photos citadines. Il peut ainsi s’avérer intéressant pour la photo de rue. Point de vue photo architecture, on peut manquer de recul et un zoom débutant à 12 mm serait plus opportun. En allant jusqu’à 42 mm, on peut alors photographier avec des angles de vues plus serrés. On peut même prendre des photos de portrait.

Mais attention, son ouverture de f3.5-5.6 ne permet pas un joli flou d’arrière plan. De même, il n’est pas idéal pour la basse lumière. En somme, c’est un zoom standard de qualité très moyenne. Il n’y a pas de mystère en matière d’optique, si c’est peu cher c’est qu’il y a une raison. Ici, la qualité des images sera donc en deçà en rapport à un zoom standard plus cher. C’est donc un objectif qui s’adresse à ceux qui ont un budget très serré. Après tout, vous aurez toujours le loisir de changer d’optique par la suite.

objectif Olympus pour voyager

Olympus 12-45 mm f4

Cet Olympus 12-45 mm f4 est un zoom standard déjà plus qualitatif. Pour autant, il reste assez léger pour convenir aux voyageurs. Ici, il débute à 12 mm, ce qui est idéal pour la photo de paysage, l’architecture ou toute les fois où l’on veut un angle de vue large. Par ailleurs, ce zoom va jusqu’à 45 mm, on va alors pouvoir passer de la photo de rue à la photo de portrait ou tout autre plan plus serré. Attention, avec son ouverture de f4, il ne faut pas s’attendre à un flou d’arrière plan exceptionnel. Par contre, cette ouverture de f4 est gage de qualité. Voilà pourquoi c’est une optique qui offre une belle qualité d’image. Ce n’est pas pour rien qu’elle appartient à la gamme dite Pro.

C’est un objectif intéressant car il permet d’allier qualité avec compacité ce qui n’est pas toujours facile à obtenir en photographie.

Zuiko 12-45 mm f4

Olympus 12-40 mm f2.8

Le Olympus 12-40 mm f2.8 est le zoom standard le plus haut de gamme de la marque. On est sur une optique pro qui permet une qualité d’image optimale, pour ne pas dire superbe. Grâce à son ouverture de f2.8, on obtient un beau flou d’arrière plan et cela peut être intéressant pour la basse lumière. Ce sont tous ces atouts qui expliquent son prix élevé. Mais si j’ose dire, avec cette optique, on en a pour son argent.

En terme d’usage, en débutant à 12 mm, on a la plage focale idéale pour le paysage, l’architecture ou encore la photo de rue. Et en allant jusqu’à 40 mm, on peut prendre des photos en plan plus serrés ou encore des portraits. Et cette fois-ci, un joli flou d’arrière plan sera au rendez-vous grâce à sa grande ouverture.

meilleur zoom standard Olympus

Olympus 12-40 mm f2.8 Pro II

Petit nouveau dans la gamme des zoom standard, il s’agit du OM System 12-40 mm f2.8 Pro II. Comme son prédécesseur, c’est un zoom standard haut de gamme. En effet, son ouverture de f2.8 est idéale pour le flou d’arrière plan et la basse lumière. C’est aussi une optique qui offre une excellente qualité d’image.

Tout comme son prédécesseur, sa plage de zoom est parfaite pour le paysage, l’architecture ou encore la photo de rue. On peut aussi l’utiliser pour des plans plus serrés et du portrait. La différence avec son prédécesseur ? Ce Mark II a été construit avec une excellente tropicalisation pour résister à tous les temps. De plus, sa lentille dispose d’un revêtement en fluor pour une meilleure résistante à l’humidité. Avis aux voyageurs tous terrains !

OM System 12-40 mm f2.8 II

Olympus 12-100 mm f4

En photo, je dis souvent qu’il est difficile de faire coïncider polyvalence et qualité, pourtant le Olympus 12-100 mm f4 me fait mentir. Car c’est un véritable couteau suisse du voyageur qui offre une grande polyvalence d’usage. Oui mais avec une qualité optique (et donc des photos) à tomber. Je pense que c’est un des meilleurs objectifs Olympus. En pratique, sa plage focale va de 12 à 100 mm. Cela signifie qu’on peut tout faire en photo ! Du plan large, du plan serré et du plan très serré, tous les cadrages sont possibles ! C’est d’autant plus vrai qu’il a une distance minimale de mise au point assez proche. Quand on l’emmène avec soi en vacances, comme au quotidien, à aucun moment on est bloqué dans ses envies de cadrages.

Dans le même temps, grâce à ses qualités optiques et son ouverture f4, on a de superbes photos d’une grande netteté. C’est ce qui explique son prix qui semble élevé. Mais c’est clairement mérité au vue de ses performances.

meilleur objectif Olympus pour voyager

Olympus 12-200 mm f3.5-6.3

Cet Olympus 12-200 mm f3.5-6.3 est une prouesse que seule la monture micro 4/3 permet de faire. Sa polyvalence est conséquente puisqu’on passe d’un grand angle à un télé-objectif en une seule optique. Vous l’aurez compris, à 12 mm, voilà un angle de vue large pour le paysage ou la ville. Alors qu’à 200 mm, il est idéal pour la photo animalière ou le sport (dans une moindre mesure). En terme de polyvalence, il n’en existe pas deux comme lui. Sachant qu’il ne pèse « que » 455 grammes. Voyager avec une seule optique en pouvant tout cadrer, de nombreux voyageurs en rêvent.

Il y a quand même un mais ! Ses qualités optiques et donc d’images sont en deçà des zoom haut de gamme qui ouvrent à f4 ou f2.8. Par ailleurs, pour la basse lumière, il s’avèrera un peu juste. Je le conseille surtout si vous détestez changer d’objectif mais que vous voulez les avantages d’un hybride. De même, je le conseille pour les voyages où on ne peut pas changer d’objectif. Ainsi, si vous partez pour un séjour en Namibie ou en Afrique du Sud, des endroits avec du sable et que vous cherchez un objectif polyvalent pour le paysage et les animaux, voici une optique intéressante et au tarif modéré.

Zuiko 12-200 mm

Olympus 14-150 mm f3.5-5.6

Enfin, le Olympus 14-150 mm f3.5-5.6 est aussi un zoom standard polyvalent. On le trouve souvent dans des packs qui permettent, notamment, aux débutants de démarrer dans le monde de l’hybride. Cette optique, en terme d’usage, débute à 14 mm, idéal pour le paysage et la photo de rue. Néanmoins, on manque parfois de recul à 14 mm. En allant jusqu’à 150 mm, on peut facilement prendre des photos en cadrant plus serré, que ce soit pour le portrait ou l’animalier (plutôt au zoo). Vous l’aurez compris, sur cette optique on a une ouverture de f3.5-5.6. Aussi, cette ouverture est moyenne pour le flou d’arrière plan et la basse lumière.

Il faut dire que c’est un zoom moyen de gamme qui a donc une qualité d’image moindre que sur les objectifs de la gamme Pro. Je le conseillerai si vous êtes sur le point de l’acheter en kit, ce qui vous permet d’avoir un prix d’achat moindre pour commencer.

objectif Olympus pour débutant

Quel objectif Olympus pour le portrait ?

Si vous cherchez une optique pour le portrait, alors vous allez devoir opter pour une focale fixe. Très souvent, on me demande des conseils pour choisir un appareil photo pour le voyage et le portrait. Un boitier peut tout faire, à condition d’y fixer la bonne optique. Or, pour la photographie de portrait, on opte pour une optique avec une grande ouverture. Ainsi, on a un flou d’arrière plan très marqué, ce qui permet d’isoler le sujet. Voyons donc quel objectif Olympus pour le portrait choisir.

Olympus 25 mm f1.8

Si vous cherchez une focale fixe pour débuter ou le portrait, alors le Olympus 25 mm f1.8 est un excellent choix ! Sa particularité, c’est son ouverture de f1.8 qui permet un beau flou d’arrière plan. Quand on veut photographier des portraits et sublimer son sujet, c’est indispensable. De même, quand on prend des photos en basse lumière, ce genre d’ouverture est nécessaire.

En plus, en terme de pratique, avec un angle de vue à 25 mm, c’est large mais pas trop ! À 25 mm, on peut cadrer assez facilement en se déplaçant, soit en plan large, soit en plan serré. C’est pourquoi cette focale est dite polyvalente car si elle est plutôt pour le portrait, elle peut servir à d’autres usages. Ainsi, chaque hiver, je me sers de ce type de focale pour photographier les lumières de Noël près de chez moi.

objectif Olympus Zuiko portrait

Olympus 25 mm f1.2

Sur la même focale, il existe aussi le Olympus 25 mm f1.2 qui est une optique d’un autre niveau. Sa très grande ouverture de f1.2 offre un flou d’arrière plan très marqué. De plus, cela lui permet d’être très utile en basse lumière. S’agissant d’un objectif de la gamme Pro, ses qualités optiques sont superbes. Netteté, bokeh et image détaillée, voilà tout ce qu’on aime chez le constructeur. Évidemment, son prix est aussi élevé que ses performances optiques. Niveau pratique, comme tout 25 mm, on va pouvoir photographier des portraits en plan large comme en plan plus serré. De même son angle de vue est assez large pour la photo de rue.

focale fixe portrait Olympus Pro

Olympus 45 mm f1.8

Si vous cherchez une focale fixe portrait à moindre coût, alors le Olympus 45 mm f1.8 a de quoi vous convaincre. En terme de champ de vision, le 45 mm est purement orienté portrait. C’est le champ de vision idéal pour sublimer un sujet. Par contre, c’est une focale moins polyvalente car l’angle de vue est plus étroit. Je le conseille donc si vous voulez une optique purement portrait. En terme de bokeh, avec l’ouverture de f1.8, on obtient un joli flou d’arrière plan. C’est aussi intéressant pour la basse lumière.

Zuiko 45 mm f1.8

Olympus 45 mm f1.2

Si vous vouliez le meilleur objectif Olympus pour le portrait, ne cherchez plus, c’est lui ! Le Olympus 45 mm f1.2 est une superbe focale fixe haut de gamme. Ce qui fait son prix ? C’est sa très grande ouverture de f1.2 qui permet un très beau flou d’arrière plan. De plus, c’est aussi idéal pour la basse lumière. Mais surtout, cette optique de la gamme Pro a de très belles performances optiques : netteté, détail et bokeh sont au rendez-vous. Si vous n’avez pas de limite de budget et que vous voulez une focale fixe idéale pour le portrait, c’est celle-ci qu’il faut choisir.

meilleure focale fixe portrait Olympus

Olympus 75 mm f1.8

Dernier objectif Olympus pour le portrait, c’est le Olympus 75 mm f1.8 qui est seul dans son genre. En terme de focale fixe portrait, il permet de prendre des photos en plan très serré, voire très très serré. Si vous voulez photographier votre sujet en plan plus large alors il faut disposer de beaucoup de recul. Pourtant, c’est une focale assez classique pour la photo de mode ou encore en studio. Pour le posséder, c’est surtout une optique qui permet un flou d’arrière plan très marqué grâce à sa grande ouverture de f1.8.

Mais si vous cherchez une focale fixe pour photographier vos enfants à la maison, optez plutôt pour un 25 mm f1.8, voire un 45 mm f1.8 (pour les petits budgets). Ici, je le répète, il vaut mieux avoir le recul suffisant, de plusieurs mètres. Si c’est votre cas alors voilà une optique qui offre une belle qualité d’image en retour.

Zuiko 75 mm f1.8

Les objectifs Olympus ultra grand angle pour les paysages, l’architecture et l’immobilier

En voyage, difficile de partir sans un zoom standard pour photographier les magnifiques paysages ou monuments que l’on verra. Pourtant, un zoom standard est vite limitant pour cette pratique. De mon point de vue, on ne peut pas non plus se passer d’un ultra grand angle. Il permet ainsi de pratiquer la photo de paysage, surtout quand ils sont grandioses et la photo d’architecture. Car qui n’a jamais manqué de recul face à un monument ou une chaîne de montagne ?

De même, l’ultra grand angle s’avère très utile pour la photo immobilière. Finalement, il est là chaque fois que l’on manque de recul. Enfin, pour l’astrophotographie aussi, on va se tourner vers un objectif grand angle. Alors, quel objectif Olympus ultra grand angle faut-il acheter ?

cours photo Lumix G

Vous êtes complètement perdu avec le manuel utilisateur de votre Lumix ? Vous débutez en photo avec ?

Apprenez avec moi et découvrez comment vous servir de votre appareil et les réglages photo !

Olympus 7-14 mm f2.8

Si vous cherchez l’ultra grand angle qui vous permet l’angle de vue le plus large, choisissez le Olympus 7-14 mm f2.8. En débutant à 7 mm, on a là un champ de vision très large. Ainsi, on ne manque quasiment jamais de recul même dans une ruelle étroite, même face à un imposant bâtiment et même face à un immense paysage. C’est pourquoi cet objectif Olympus est idéal autant pour la photo d’architecture que la photo de paysage. D’ailleurs, si vous photographiez des chambres d’hôtels ou des appartements, il est aussi idéal pour l’immobilier !

C’est d’autant plus vrai qu’il dispose d’une grande ouverture de f2.8 qui est très utile pour la basse lumière, on peut même espérer photographier les étoiles avec. En plus, c’est une optique de la gamme pro qui a une très belle qualité d’image. Ce sont tous ces atouts qui expliquent son prix élevé. Seul inconvénient, on ne peut pas fixer de filtre à l’avant de la lentille car elle est bombée. Pour les filtres ND ou polarisant, ce sera donc compliqué.

meilleur objectif ultra grand angle Olympus

Olympus 8-25 mm f4

Le Olympus 8-25 mm f4 est une optique que je trouve très intéressante. En effet, ce zoom ultra grand angle débute à 8 mm et permet un angle de vue large pour les paysages, l’architecture ou encore l’immobilier. Pour autant, son zoom va jusqu’à 25 mm ce qui est très polyvalent. En effet, on aura alors un angle de vue moins large pour la photo de rue et même le portrait. Je trouve que pour le voyage ou pour photographier avec un seul objectif tout en ayant un grand angle, c’est un outil vraiment intéressant.

Côté ouverture, c’est un zoom ultra grand angle qui ouvre à f4, ce qui est gage d’une véritable qualité optique. Ce n’est, par contre, pas idéal pour le flou ou encore la basse lumière. Néanmoins, comme c’est plutôt un objectif Olympus pour le paysage ou l’architecture, cette ouverture de f4 ne devrait pas être pénalisante. Si vous n’êtes pas du genre à photographier les étoiles ou si vous voulez un ultra grand angle qui puisse rester souvent fixer sur votre boitier, alors c’est un excellent choix.

ultra grand angle Zuiko micro 43

Olympus 9-18 mm f4-5.6

Le Olympus 9-18 mm f4-5.6 présente l’intérêt d’être un zoom ultra grand « peu cher ». En tout cas quand on le compare aux autres. Son zoom débute à 9 mm, c’est un point intéressant pour les paysages. En photo d’architecture ou en photo immobilière, il se peut que cela soit un peu juste quand le recul vient à manquer. Son zoom va jusqu’à 18 mm, ce qui est aussi intéressant pour la polyvalence.

Avec son ouverture de f4-5.6, c’est un objectif de qualité moyenne qui ne permettra pas une qualité d’image optimale. je le conseillerai plutôt aux budgets serrés. C’est d’autant plus le cas si vous faites des photos de paysages dans de bonnes conditions de lumière.

grand angle pas cher Olympus

Olympus 12 mm f2

Le dernier grand angle à évoquer, c’est le Olympus 12 mm f2 qui est une focale fixe. Ici, ce n’est pas un angle de vue ultra large qu’on recherche. D’ailleurs, il se peut que dans certaines situations, on manque de recul même avec cet focale. L’atout de cet objectif Olympus, c’est sa grande ouverture de f2. Elle permet de l’utiliser dans les situations de basse lumière. C’est pourquoi, si vous cherchez une optique pour l’astrophotographie, alors c’est un modèle que vous aurez raison de choisir.

focale fixe Olympus astrophoto

Les télé-objectifs Olympus pour le sport et l’animalier

Au contraire, pour la photographie de sport ou animalière, on a besoin d’un télé-objectif. Cela permet de zoomer sur des sujets éloignés ! Un télé-objectif débute à 35 mm et peut aller jusqu’à 400 mm ! On parle alors de super zoom qui permettent de photographier la lune en très gros plan, par exemple.

Olympus 40-150 mm f4-5.6

Le Olympus 40-150 mm f4-5.6 est le télé-objectif le moins cher de la marque. Sa plage de zoom part de 40 mm jusqu’à 150 mm ce qui permet de prendre des photos en plan serré. C’est donc avec ce genre d’optique que l’on va pouvoir photographier des paysages éloigné en gros plan. En principe, c’est le genre de plage focale intéressante pour le portrait ou encore la photographie de sport. Cependant, il y a un mais.

Son ouverture de f4-5.6 n’est pas suffisante pour obtenir un joli flou d’arrière plan. De plus, pour le sport, avec de mauvaises conditions de lumière, cette optique sera trop juste. Enfin, pour la photo animalière, son zoom ne sera pas assez puissant. C’est un objectif Olympus à conseiller aux budgets serrés qui cherchent un télé-objectif pour la photo en gros plan. Si vous voulez faire de la photo de sport, il vaut mieux que ce soit en pleine journée ensoleillée.

télé-objectif Zuiko pas cher

OM System 40-150 mm f4

Si vous cherchez un télé-objectif qui vous offrent de belles images sans vous encombrer outre mesure, alors le OM System 40-150 mm f4 a de quoi vous plaire. En effet, il pèse 325 grammes ce qui est léger pour une optique avec un tel zoom. Pour autant, c’est une optique de la gamme PRO qui signifie belle qualité optique. En terme d’usage, son zoom permet d’effectuer de la photo de sport ou animalière. D’ailleurs, cet objectif est pensé pour les randonneurs. Son autre atout : son ouverture constante de f4 qui permet un flou d’arrière plan léger. Bref, cet objectif constitue un choix intermédiaire plutôt intéressant.

OM System 40-150 mm f4 Pro

Olympus 40-150 mm f2.8

Voilà un superbe objectif que je ne peux que conseiller pour la photographie de sport ou encore le portrait. Il faut dire que le Olympus 40-150 mm f2.8 est une magnifique optique haut de gamme. En terme de qualité d’image, netteté, bokeh et détails sont au rendez-vous. Sa plage de zoom est évidemment idéale pour les plans serrés, le portrait ou encore la photographie de sport. En plus, son ouverture de f2.8 permet un joli flou d’arrière plan ou encore de photographier dans des conditions de basse lumière. Bref, il est difficile de prendre cette optique en défaut.

C’est sûrement le meilleur objectif Olympus pour la photographie de sport. Pour la photo animalière, il faut dire qu’il manque un peu de puissance de zoom. Mais cette optique a plus d’un tour dans son sac. Vous pouvez la fixer avec un téléconvertisseur x1,4 ou un téléconvertisseur x2. Avec le deuxième choix, vous pouvez alors en faire un 80-300 mm f5.6…en terme de polyvalence, on peut difficilement faire mieux !

meilleur télé-objectif Olympus pour photographie de sport

Olympus 75-300 mm f4.8-6.7

Le super zoom le moins cher, c’est le Olympus 75-300 mm f4.8-6.7. C’est un télé-objectif idéal pour la photo animalière. Il est peu encombrant de sorte qu’on peut l’emmener facilement en randonnée. C’est surtout sa puissance de zoom qui est intéressante pour photographier les animaux sauvages. J’aime aussi utiliser ce genre de zoom pour photographier les montagnes de plus près.

Il a cependant deux défauts ! Premièrement, il n’a pas de stabilisation optique. Deuxièmement, son ouverture est assez moyenne, il vaut mieux avoir de bonnes conditions de lumière. Néanmoins, c’est le super zoom le plus abordable chez Olympus.

super zoom Zuiko pas cher

Olympus 100-400 mm f5.0-6.3

Plus lourd, plus cher mais aussi plus qualitatif, le Olympus 100-400 mm f5-6.3 est l’autre super zoom de la marque. C’est un objectif Olympus avec une très grande puissance de zoom puisqu’il va jusqu’à 400 mm. Avec lui, on décroche la lune ! C’est aussi un superbe objectif pour la photo animalière car on va pouvoir zoomer sur des sujets éloignés ! Vous l’aurez compris, c’est un type de télé-objectif que j’aime beaucoup. D’ailleurs, j’aime aussi photographier les montagnes à 400 mm.

Son prix et son poids s’expliquent par une qualité optique supérieure. Ainsi, vous aurez avec cette optique des images d’une belle qualité.

télé-objectif Olympus pour photo animalière

Olympus 150-400 mm f4

C’est un super zoom qui n’a aucun équivalent ! Non, ne vous étranglez pas à la vue de son prix et laissez moi vous expliquer. En terme de plage focale, il est idéal pour la photo animalière avec son zoom allant de 150 mm à 400 mm. Et sa grande particularité, c’est qu’il peut même aller jusqu’à 500 mm avec son téléconvertisseur intégré de 1,25. D’ailleurs, on peut encore plus augmenter sa puissance de zoom en le fixant avec un téléconvertisseur x1,4 ou un téléconvertisseur x2. Dans le dernier cas, on peut en faire un 300-800 mm f8 (et même 1000mm). En terme de puissance de zoom, c’est incroyable.

En plus, il a une ouverture constante de f4, ce qui en fait un zoom haut de gamme. Issu de la gamme Pro, vous pouvez vous attendre à une superbe qualité d’image. Oui c’est cher et il cible une poignée de photographes mais son prix est maintenant compréhensible pour vous.

Zuiko Pro 150-400 mm

Olympus 300 mm f4

Ce n’est pas une focale fixe comme les autres, ce Olympus 300 mm f4. Oubliez son prix, son rôle est d’être une superbe optique pour la photo d’animaux. Et plus particulièrement pour la photo d’animaux sauvages évidemment ! Imaginez vous, cachez, en forêt, de bon matin, prêts à photographier un animal en très gros plan. Il y a fort à parier que cet objectif soit fixé sur votre hybride. Si vous aimez photographier les cerfs au petit matin, voilà une optique pour vous.

Oui, je sais que son prix vous interloque ! Il faut dire qu’il a une superbe qualité d’image. Et surtout, son tarif n’est rien en comparaison du Canon EF 600 mm f4 qui est pourtant son équivalent.

focale fixe Olympus pour la photo d'animaux

Quelle focale fixe Olympus pour la macrophotographie ?

En photo macro, on a besoin de matériel spécifique et plus particulièrement d’optique dédiée à cette pratique. La macrophotographie consiste à prendre en très gros plan un sujet proche. Une fleur, un bijou, un insecte… Les sources d’inspiration sont nombreuses en macro. Point de vue optique, pour être taguée macro, elle doit remplir deux conditions : avoir un rapport de grossissement de 1:1 et une distance minimale de mise au point rapprochée. Voici quel objectif Olympus macro choisir et pourquoi ?

Olympus 30 mm f3.5

La première focale fixe pour la macro est le Olympus 30 mm f3.5 qui a un prix assez abordable. C’est une véritable optique macro car son rapport de grossissement est de 1,25. De plus, sa distance minimale de mise au point est de 9,5 cm. Ces deux spécificités techniques expliquent que c’est un objectif taillé pour la macro.

Son champ de vision est surtout intéressant pour la photo macro d’objet ou si vous approchez de petites bêtes ne vous fait pas peur. Par contre, son ouverture de f3.5 n’est pas la meilleure pour le flou d’arrière plan.

focale fixe macro Zuiko

Olympus 60 mm f2.8

Le meilleur objectif Olympus pour la macrophotographie, le voici ! Il s’agit du Olympus 60 mm f2.8 qui a un rapport de grossissement de 1:1. De plus, sa distance minimale de mise au point est de 19 cm. Enfin, sa grande ouverture de f2.8 est idéale pour le flou d’arrière plan.

Personnellement, c’est le genre d’optique que j’affectionne pour la macrophoto de fleurs ou encore de petites bêtes. on se tient à distance suffisante et le champ de vision à 60 mm permet de faire de très beaux gros plans. En plus, cette optique a un excellent rapport qualité/prix.

meilleur objectif Olympus macro

Les focales fixes Olympus pour la photo de rue, la basse lumière

Terminons par les focales fixes pour la photo de rue, la basse lumière ou encore la photo lifestyle. Ces optiques ont un angle de vue assez large et une grande ouverture. Ainsi, elles sont idéales toutes les fois où l’on manque de luminosité.

cours photo Lumix GH

Vous êtes complètement perdus avec le manuel utilisateur de votre Lumix ? Vous débutez en photo ?

Apprenez avec moi et découvrez comment vous servir de votre appareil ainsi que les réglages photo !

Olympus 17 mm f1.8

Quand on cherche une focale fixe pour la basse lumière ou encore la photo lifestyle, alors le Olympus 17 mm f1.8 est une optique intéressante. Pour commencer, son prix est abordable. C’est l’objectif Olympus le moins cher pour la basse lumière. Ensuite, son angle de vue large pourra intéresser autant les photographes de rue que de paysages.

Enfin, c’est surtout son ouverture de f1.8 qui fait toute la différence. En effet, avec une telle ouverture, on a les conditions optimales pour la basse lumière. C’est aussi très utile si vous aimez le flou d’arrière plan !

focale fixe Olympus basse lumière

Olympus 17 mm f1.2

L’autre focale fixe pour la basse lumière mais haut de gamme, c’est le Olympus 17 mm f1.2. Quand on veut une excellente qualité d’image, un flou d’arrière plan très marqué ou un objectif pour les situations de faible luminosité, c’est lui qu’il faut choisir !

Son angle de vue assez large en fait un très bon outil pour la photo de rue, la photo de paysage ou encore la photo de portrait que j’appelle lifestyle. En effet, l’angle de vue permet de photographier une personne dans le contexte où elle se trouve. Bien sûr, ici, c’est une optique au prix élevé car elle appartient à la gamme pro et dispose d’une superbe qualité optique.

zuiko Pro 17 mm f1.2

OM System 20 mm f1.4

Voici une optique toute récente, la Olympus 20 mm f1.4 qui est une focale fixe à la croisée entre basse lumière et le portrait. Son angle de vue de 20 mm est, en effet, assez large pour la photo de rue mais on peut quand même l’utiliser pour du portrait en plan large.

Quant à son ouverture, elle est de f1.4, ce qui en fait un entre deux avec les deux objectifs évoqués précédemment. À f1.4, on va pouvoir prendre des photos en basse lumière sans monter trop haut en ISO. De même, on peut avoir un joli flou d’arrière plan. Personnellement, c’est une ouverture que j’aime beaucoup ! Je vous conseille cette optique si vous voulez une belle qualité d’image tout en modérant votre budget en rapport au Olympus 17 mm f1.2.

objectif OM System

Tableau des meilleurs objectifs Olympus

OBJECTIFSUSAGEPRIX
OLYMPUS 12-100 MM F4ZOOM STANDARDFNAC.COM / DIGIT-PHOTO
OLYMPUS 25 MM F1.8PORTRAIT (plan large)AMAZON / FNAC.COM / DIGIT-PHOTO
OLYMPUS 45 MM F1.8PORTRAIT (plan serré)AMAZON / FNAC.COM / DIGIT-PHOTO
OLYMPUS 7-14 MM F2.8ULTRA GRAND ANGLE
(Architecture / Paysage / Immobilier / Astro)
AMAZON / FNAC.COM / DIGIT-PHOTO
OLYMPUS 12 MM F2FOCALE FIXE GRAND ANGLE (Astrophoto)AMAZON / FNAC.COM / DIGIT-PHOTO
OLYMPUS 40-150 MM F2.8TÉLÉ-OBJECTIF (Sport)AMAZON / FNAC.COM / DIGIT-PHOTO
OLYMPUS 100-400 MMTÉLÉ-OBJECTIF (Animalier)FNAC.COM / DIGIT-PHOTO
OLYMPUS 60 MM F2.8MACROAMAZON / FNAC.COM / DIGIT-PHOTO
OLYMPUS 20 MM F1.4PHOTO DE RUE / LIFESTYLE / BASSE LUMIÈREAMAZON / FNAC.COM / DIGIT-PHOTO

En conclusion

Voilà, vous savez maintenant quel objectif Olympus choisir en fonction de votre pratique, vos attentes et votre budget. Vous avez toutes les informations pour choisir en connaissance de cause, sans influence tout en ayant toutes les cartes en main pour faire votre choix.

Ici, j’ai évoqué, je le rappelle, les optiques Olympus avec capteur micro 4/3 qui sont les seules commercialisées à ce jour. Si vous achetez des vieux modèles d’occasion, prenez bien soin de choisir un objectif compatible avec cette taille de capteur et non en 4:3. De toute façon, vu la quantité de choix, vous n’avez pas besoin de vous tourner vers des modèles risqués, incompatibles et vieux.

Enfin, avant de faire votre choix, n’oubliez jamais que c’est l’optique qui joue sur la qualité d’image. On dit parfois que les boitiers passent, les optiques restent !

Et vous ? Quel est votre meilleur objectif Olympus ?

Nous ne sommes pas rémunérés pour rédiger nos articles. Nous proposons du contenu 100% indépendant, sans partenariat avec les marques et sans bandeaux publicitaires intrusifs. En contre-partie, cet article contient des liens affiliés. Pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité, vous pouvez cliquer sur les liens Amazon, Fnac.com ou Digit-Photo avant d’acheter. Cela ne vous coûtera pas plus cher mais permettra de nous soutenir dans la rédaction de contenu de qualité sur notre temps libre.

Vous pourriez aimer aussi

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez la conservation et la manipulation de vos données sur ce site.

12 commentaires

CORNEAT 2 avril 2022 - 7 h 04 min

Bonjour
Merci Pour vos conseils
Pourquoi n’avoir pas acheter Un Nikon où canon Avec Un capteur aps-c ? Marque réputées.

Répondre
Nadia et Benoit 2 avril 2022 - 8 h 58 min

Bonjour,

Lorsque je me suis lancée dans mon premier achat d’appareil photo, il n’y avait pas d’hybrides Canon et Nikon ! De plus, les seuls marques qui proposaient des boitiers très complets avec un large choix d’optiques et des prix intéressants étaient Lumix & Olympus 😉

Et depuis que j’ai du Lumix, j’ai essayé Fujifilm, Sony ou encore Canon sur hybrides et ça ne m’a pas autant plus que Lumix dont je suis restée sur micro 4/3 et j’ai aussi du plein format maintenant ! Et je crois que mes photos et mes vidéos peuvent attester de la qualité Lumix 😉 !

Bonne journée,

Nadia.

PS : vous pouvez soutenir notre blog 100% indépendant, sans partenariat avec les marques, en achetant directement via nos liens. Il vous suffit de cliquer sur le vendeur qui vous intéresse juste avant d’acheter. Ça ne vous coute rien mais ce simple geste nous soutient ! Cela nous permet de rédiger des articles de qualités et sincères sur notre temps libre 🙂 Vous pouvez aussi nous faire un don.

Répondre
Flo.Clbl 14 mars 2022 - 15 h 26 min

Bonjour,

Merci pour cette présentation très détaillée ! Je suis plutôt novice niveau photo, ayant une approche très instinctive… J’ai un Olympus om-d e-m10 mark iii avec l’objectif pancake d’origine (14/42 f3,5-5,6) qui vient de me lâcher. Je suis donc à la recherche d’un nouvel objectif (éventuellement deux si un ne couvre pas tout mes besoins). J’utilise principalement mon appareil pour les voyages (paysage, rue et portrait), beaucoup plus rarement en concert ou photo animalière. Quitte à changer d’objectif je suis prêt à améliorer la qualité d’image (grande ouverture) mais je n’ai pas un gros budget et je ne suis pas convaincu de percevoir les différences fines entre deux qualités différentes. J’hésite à rester sur un zoom (le 12-40 mm f/2,8 pourrait être une option mais c’est cher pour moi) ou à opter pour une focale fixe (une focale fixe d’usage générale 25mm f1,8 par exemple) et peut-être une plutôt « grand angle » pour les paysages… Si j’opte pour une focale fixe seulement pour le moment, vais-je me sentir beaucoup plus limité par rapport à mon objectif pancake actuel. Auriez-vous un conseil ou un avis sur la question ? Merci par avance !

Répondre
Nadia et Benoit 14 mars 2022 - 21 h 20 min

Bonjour Flo,

Je suis ravie que cet article vous soit utile ! C’est marrant, c’est exactement ce qui m’a fait découvrir l’importance de l’objectif quand je débutais ! J’avais un zoom de kit bien mais sans plus ! Et à l’époque, Benoit voulait acheter un zoom standard à f2.8 comme le 12-40 mm f2.8 mais je n’étais pas prête en terme de budget ! Et du coup, j’ai opté pour le petit 25 mm et j’ai adoré ! Et quelques semaines plus tard, j’ai acheté le zoom à f2.8 en vendant mon Iphone en voyant la différence de qualité lol !

Vu vos contraintes de budget, vous avez tout à fait raison de vous tourner vers une focale fixe pour remplacer votre zoom de kit sans dépenser trop ! En terme de focale fixe, de mon expérience, le 25 mm est un bon choix pour son prix et la facilité de cadrer avec, par rapport à d’autres focales fixes.

En ce qui concerne le fait d’être limité, je ne dis pas que vous réussirez à partir en vacances avec une focale fixe mais c’est une excellente école pour apprendre à cadrer et exercer son oeil photographique ! Je pense que c’est une bonne porte d’entrée ! D’ailleurs, quatre ans plus tard, j’aime toujours autant cette focale 😉 Essayez donc d’abord avec un 25 mm et voyez ensuite si ça vous plait pour une focale plus grand angle pour le paysage !

Pour le grand angle pour le paysage, tout dépend du style de photo que vous faites et du recul que vous attendez d’avoir. Alors, amusez vous d’abord avec un 25 mm et n’hésitez pas à revenir par ici quand vous aurez un peu de pratique pour le choix du grand angle 😉

Bonne soirée,

Nadia.

PS : vous pouvez soutenir notre blog 100% indépendant, sans partenariat avec les marques, en achetant directement via nos liens. Il vous suffit de cliquer sur le vendeur qui vous intéresse juste avant d’acheter. Ça ne vous coute rien mais ce simple geste nous soutient ! Cela nous permet de rédiger des articles de qualités et sincères sur notre temps libre 🙂 Vous pouvez aussi nous faire un don.

Répondre
Flo.Clbl 14 mars 2022 - 23 h 35 min

Merci pour cette réponse rapide et pleine d’empathie ! En effet, je viens de lire la rubrique « à propos » et je me retrouve complètement dans ce que vous décrivez au commencement ! Votre retour va m’aider à me décider ! Bonne soirée !

Répondre
Nadia et Benoit 15 mars 2022 - 10 h 58 min

Je vous en prie Flo,
Je vous souhaite de découvrir, comme moi, le bonheur de photographier avec des objectifs bien plus intéressant que ceux du kit !

N’hésitez pas à me faire part de ce que vous aurez choisi !

Bonne journée,

Nadia.

PS : vous pouvez soutenir notre blog 100% indépendant, sans partenariat avec les marques, en achetant directement via nos liens. Il vous suffit de cliquer sur le vendeur qui vous intéresse juste avant d’acheter. Ça ne vous coute rien mais ce simple geste nous soutient ! Cela nous permet de rédiger des articles de qualités et sincères sur notre temps libre 🙂 Vous pouvez aussi nous faire un don.

Répondre
David01 27 février 2022 - 11 h 25 min

Bonjour
Après pas mal d’hésitations je bascule de mon vieux Pentax k5 vers le M43 (j’ai hésité avec un X-T4 et un S5 mais le poids et la polyvalence …) ce sera soit un G9 soir un OM-1 (préférence pour ce dernier mais le budget …
J’ai trouvé un 12-100 F4 en occasion … et je cherche à compléter :
– Zuiko100-400 5-6.3
– Lumix 100-300 4-5.6
Le Lumix est sensiblement moins cher et avec une meilleure ouverture, stabilisé et tout temps.
Le Zuiko est aussi water resistant, et IS aussi

=> avez-vous pu comparer la qualité des 2 ?
Et montés sur un OM-1 est-ce que je vais pouvoir profiter de la double stabilisation ou non ? Olympus semble faire la différence entre SyncIS qui semble profiter à la gamme pro (12-100 en profite) et les autres qui ne sont que IS (dual IS ? IBIS ? avec un réglage du boitier ?) … Panasonic semble aussi avoir différentes normes +/- compatibles avec les autres selon les boitiers
Merci j’ai du mal à trouver des certitudes … en attendant je continue à fouiller sur votre blog qui est une vraie mine d’or 😉

Répondre
Nadia et Benoit 27 février 2022 - 11 h 54 min

Bonjour David,

Le Lumix 100-300 mm est une bonne optique mais si je compare au Leica 100-400 mm que j’ai eu, celui-ci est au dessus !

Je pense que le choix entre les deux dépendra du boitier que vous choisissez car pour avoir une double stabilisation, il faut que boitier et optique soit de la même marque. Si vous mettez du Lumix sur du Olympus et inversement, vous n’aurez pas la double stabilisation. Ensuite, les subilités Olympus, je les connais moins bien car je suis sur Lumix ^^’

Pour Panasonic, dès que optique (Lumix) + boitier (Lumix) sont stabilisés, on a une double stabilisation. Il y a juste des différences de qualité de stabilisation optique, comme pour la stabilisation capteur.

J’espère vous avoir aider dans votre choix 🙂

Bon dimanche,

Nadia.

PS : vous pouvez soutenir notre blog 100% indépendant, sans partenariat avec les marques, en achetant directement via nos liens. Il vous suffit de cliquer sur le vendeur qui vous intéresse juste avant d’acheter. Ça ne vous coute rien mais ce simple geste nous soutient ! Cela nous permet de rédiger des articles de qualités et sincères sur notre temps libre 🙂 Vous pouvez aussi nous faire un don.

Répondre
David01 27 février 2022 - 12 h 56 min

Bonjour merci pour votre réponse rapide, par contre je compare le Lumix 100-300 avec le Zuiko 100-400, pas le Leica qui me semble est encore plus cher et pas forcément WR 😉
J’avais un petit espoir que certaines normes permettent tout de même de tirer un peu parti de la stabilisation objectif entre 2 marques qui fonctionnent pourtant ensemble 🙁
J’ai l’impression que du coup il me faut rester sur le Zuiko (et encore que j’ai des doutes car pas de SyncIS donc est-ce que j’ai une double stabilisation ou pas) … mais ouverture et prix sont moins bon … et 300 ou 400 ce n’est pas un gros critère pour moi.

Répondre
Nadia et Benoit 28 février 2022 - 9 h 16 min

Bonjour David,

je vous en prie ! Oui, tout à fait, vous parliez du Olympus que je ne possède pas, j’utilisais le Leica pour comparer sur la notion de prix et de qualité 😉 Et si si le leica est tropicalisé, je le confirme pour l’avoir emmener sous la pluie.

Et non, il n’y a à ma connaissance, pas de miracle ^^’ Et malheureusement, le Olympus 75-300 mm n’est pas stabilisé et je doute qu’il soit d’une excellente qualité.

Après avec l’excellente stabilisation du OM-1, peut être que même avec le Lumix 100-300 mm ça ira 😉

Bonne journée,

Nadia.

PS : vous pouvez soutenir notre blog 100% indépendant, sans partenariat avec les marques, en achetant directement via nos liens. Il vous suffit de cliquer sur le vendeur qui vous intéresse juste avant d’acheter. Ça ne vous coute rien mais ce simple geste nous soutient ! Cela nous permet de rédiger des articles de qualités et sincères sur notre temps libre 🙂 Vous pouvez aussi nous faire un don.

Répondre
Pierre+GABRIELE 12 décembre 2021 - 9 h 54 min

Bonjour,
Je suis passé au format µ 4/3 pour des problèmes d’encombrement/poids des objectifs.
1) je circule souvent à moto
2) le poids des ans qui s’ajoute à celui du matériel (je suis dans le créneau 70/80…).
J’ai revendu tous mes équipements Nikon D5.D750 D500 et les optiques associées (24/70, 2,8 de 300, 200/500). Juste à la sortie du Lumix G9 (après avoir acquis le GX8.
Cela m’a permis de financer l’ensemble du nouvel équipement.
Après un « certain » nombre d’essais, je me suis fixé sur les optiques Olympus Pro, nettement supérieures aux autres. Soit le F4 12/100, F2,8 40/150, et F4 300mm.
Chaque optique ayant son boitier G9 dédié, donc pas de problème de poussières sur les capteurs.
Et l’ensemble tient dans mon fourre-tout et le top-case de notre moto.
Le gain de poids par rapport au FF, c’est quasiment divisé par trois au niveau des optiques.
Et comme les années vont continuer à s’entasser, pas de retour au plein format envisagé.
Je suis un peu long, mais pour faire court j’aurai pu simplement dire que les Olympus sont excellents à toutes les ouvertures et toutes les focales. Ce qui n’est pas le cas, par exemple, du Sigma 150/600 qui s’effondre en longue focale, et ne parlons pas des sujets mobiles qu’il n’arrive pas à suivre (pareil pour le Leica 100/400…).
Mes sujets sont : les paysages en période calme, les oiseaux, l’aviation, les motos sur circuits…
Merci pour votre site et les essais qui nous guident ou nous confortent dans nos choix 🙂

Répondre
Nadia et Benoit 14 décembre 2021 - 11 h 47 min

Bonjour Pierre,

C’est tout l’avantage du micro 4/3 : on a plus que l’embarras du choix ! En effet, Olympus méritait bien un article dédié vu la qualité de ses objectifs 🙂 J’aime beaucoup aussi le Olympus 12-100 mm f4 qui est incoyrable !

J’imagine que vous parlez du Sigma 150-600 mm DG HSM OS Contemporary pour reflex Nikon ? Je l’ai eu en monture Canon, c’est avant tout un objectif avec un prix attractif ! J’espère fixer le Sigma 150-600 mm DG DN OS Sports sur un de mes Lumix S cet été, je pense qu’il sera bien meilleur 🙂

Bonne journée et merci pour votre retour positif !

Nadia.

PS : vous pouvez soutenir notre blog 100% indépendant, sans partenariat avec les marques, en achetant directement via nos liens. Il vous suffit de cliquer sur le vendeur qui vous intéresse juste avant d’acheter. Ça ne vous coute rien mais ce simple geste nous soutient ! Cela nous permet de rédiger des articles de qualités et sincères sur notre temps libre 🙂

Répondre

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer, vous acceptez que nous en utilisions. Reportez-vous à la Politique de confidentialité relative aux cookies : Accepter En Savoir Plus