Accueil Capteur Plein Format Panasonic Lumix S5 : avis et test terrain complet

Panasonic Lumix S5 : avis et test terrain complet

par Nadia et Benoit

Dès son annonce, nous étions convaincus que le Panasonic Lumix S5 serait un bon boitier. Alors, durant la pré-commande, nous avons décidé de l’acheter. Modèle le plus léger de la gamme S, il bénéficie surtout d’un excellent rapport qualité/prix. Pour autant, il ne s’agit pas d’un modèle au rabais et sa fiche technique est parfaitement complète. Il se voit même doté d’un autofocus amélioré. Polyvalent photo & vidéo, vendu au même tarif que le GH5 à sa sortie, ce nouvel appareil photo hybride plein format a tout pour devenir un best-seller. Depuis plusieurs semaines maintenant, on s’est lancé dans un véritable test terrain complet pour partager avec vous notre avis et retour d’expérience. Alors que vaut ce nouveau venu dans la gamme S ?

Panasonic Lumix S5

Prise en main et ergonomie du Lumix S5 Panasonic

Avant d’entrer dans le vif du sujet du gabarit et de la prise en main, nous trouvons que le Lumix S5 a un look stylé. Ligne épurée et anguleuse, les boitiers Panasonic ont une allure bien à eux. On n’est pas dans le nostalgique mais on n’est pas non plus dans le tout moderne. Il n’y a pas de fioriture, chaque élément du boitier a été réfléchi dans le seul but d’être efficace. En tout cas, c’est de cette façon qu’on le voit. L’ensemble donne un genre robuste mais élégant à l’appareil. Et c’est ce qu’on aime depuis le début lorsqu’on a commencé avec un Lumix G7.

Je dois dire que j’aimais déjà beaucoup le liseré rouge de la molette de gauche présente sur le G9 et le S1. Et là, le bouton REC rouge sur le haut du boitier, ça en jette, je suis fan. Bref, côté style, on adore.

prise en main Panasonic Lumix S5 ergonomie

Un gabarit allégé

Côté ergonomie, ce nouveau modèle a de quoi plaire à ceux qui veulent partir léger. En effet, il pèse 714 grammes (carte SD et batterie incluses). De plus, son gabarit est bien plus réduit que les autres modèles de la gamme S. Sa taille est largement comparable à celle d’un Lumix G9 ou GH5, hybrides équipés d’un plus petit capteur (micro 4/3). On a donc ici un boitier plein format plutôt compact. On est loin des 1 kg nu du S1 qu’on a emmené quand même un peu partout avec nous pendant plusieurs mois. Là, le sac est beaucoup moins lourd et quand on marche beaucoup, avec un jeune enfant, comme nous, ça fait du bien. Nous qui voyageons sans voiture, ce gain de poids est appréciable.

Panasonic Lumix S5 avis terrain
Il convient parfaitement à mon petit gabarit !

C’est simple, nous avons marché 20 kilomètres par jour pour ce test, sur une semaine, et, je l’ai à peine senti autour du cou. Fixé avec le S 20-60 mm f3.5-6.3, il rentre dans un petit sac tout en permettant d’emmener quelques affaires. Sur une journée complète de marche, avec un enfant en bas âge, on a redécouvert la simplicité d’avoir du matériel photo léger. C’est un peu un S1 version light mais avec du vrai sucre à l’intérieur ! Discret, il est un bon allié pour les voyages citadins. Si vous ne voulez pas vous faire remarquer, il va vous plaire.

Un boitier compact

D’ailleurs, le poids ce n’est pas que du confort. Avec ce nouveau modèle, fini les crampes au bout d’une minute quand on a les bras levés. Je peux le tenir d’une main et sortir à nouveau ma dragonne Peak Design pour une utilisation plus pratique du boitier. Le tout sans devoir m’inscrire à une salle de muscu. Et là, encore ce gabarit allégé n’a rien d’anecdotique. A ma grande surprise, on a retrouvé beaucoup de spontanéité dans la prise de photos et de vidéos. On se croirait revenu à l’époque de notre bon vieux GX9…Sauf qu’ici, on prend des prises de vues avec un capteur plein format, dans une qualité d’image de fou ! Et ça, c’est vraiment appréciable.

Une prise en main parfaitement équilibrée

Avec son gabarit réduit, on aurait pu craindre une prise en main moins bonne. Il n’en est rien. Même avec de gros objectifs, la poignée est suffisamment creusée. Cela permet une prise en main optimale. La marque n’a pas sacrifié l’équilibre sur l’autel de la compacité, et ça, on apprécie aussi.

Ce Panasonic Lumix S5, on l’a fixé autant avec l’optique du kit, le S 20-60 mm f3.5-6.3 que l’objectif S 24-105 mm f4.0 et même avec un télé-objectif tel le Sigma 100-400 mm, l’ensemble est équilibré. Dans tous les cas, on a eu une prise en main optimale grâce à la poignée. La main se positionne parfaitement et l’on peut ainsi photographier & filmer dans de bonnes conditions. Avec cet appareil photo, on se sent bien, comme à la maison. Et c’est primordial quand on connait le gabarit des télé-objectifs en plein format. C’est une des raisons pour lesquels on aime la gamme S, l’ergonomie est toujours parfaitement pensée.

test Lumix S5 Panasonic

Des boutons et molettes à la bonne place

Quant aux boutons et molettes, c’est habituel avec Panasonic, tout est bien pensé. Accéder aux réglages est très facile. Même sans avoir eu le temps de personnaliser mes réglages favoris, on trouve tout ce dont on a besoin en quelques secondes. C’est un vrai plaisir de photographier/filmer avec car je ne cherche pas pendant de longues minutes mes réglages. Quand on n’est pas un photographe solitaire, c’est un point très important. Je pense même que je pourrai m’y retrouver dans les réglages les yeux fermés.

Un haut du boitier simple et efficace

Sur le haut de l’appareil, on trouve tout d’abord le bouton déclencheur ainsi que la molette de réglage de l’ouverture quand on est en manuel. Les boutons de réglage de la balance des blancs, des ISO et de l’exposition sont aussi accessibles du bout des doigts. Moi qui jongle beaucoup avec les ISO pour les photos de nuit, c’est très pratique.

Grande différence avec le Lumix S1, on trouve un magnifique bouton REC rouge sur le haut du boitier. Non seulement il donne beaucoup de classe au boitier mais en plus, c’est le positionnement idéal. Avec cet appareil, j’ai (re)découvert le plaisir de filmer avec plus de spontanéité. Et surtout, je peux enfin filmer sans trembler au moment du déclenchement. Cela me change du S1. Ainsi, le doigt se positionne tranquillement pour faire des vidéos rapidement.

ergonomie Panasonic S5 Lumix
Des molettes bien placées

Quant à la molette du mode de prise de vue, elle se situe sur la droite. Elle permet de passer entre Auto, A, S, M et même slow & quick pour la vidéo. Et surtout, comme toujours avec Panasonic, il est possible d’enregistrer des modes personnalisés avec le P, C1, C2 et C3. C’est très pratique pour alterner en quelque secondes quand vous prenez des types de photos variées. Au début, j’étais sceptique sur la position droite. Je craignais que ce soit compliqué de bouger ma main. Il n’en est rien. Changer de mode de prise de vue se fait en un clin d’oeil. Enfin, à gauche, on trouve la jolie molette au liseré rouge pour choisir le type de prise de vue. Et là aussi, elle est hyper pratique. Elle se tourne d’une seule main en toute facilité.

Un boitier épuré

Enfin, pour être parfaitement complet sur le haut du boitier, on notera qu’il n’y a pas d’écran secondaire. Cet écran secondaire, on y est habitué depuis deux ans et demi maintenant. Même si c’est pratique, on s’accommode pleinement de ne pas en avoir. Petite anecdote, au début, on oubliait régulièrement d’appuyer sur OFF car on ne voyait pas que le boitier était allumé.

A noter, à l’avant du boitier, on trouve un seul bouton personnalisable. Et il n’y pas de bouton pour alterner entre obturateur électronique/mécanique comme sur le G9, par exemple. On va donc sûrement régler ce bouton avant pour alterner facilement entre obturateur mécanique (90% de notre usage) et obturateur électronique. En passant en électronique, cela permet d’augmenter la cadence de rafale. Et surtout, on passe en mode discret. Ainsi, le boitier ne fait plus un seul bruit. Le déclenchement se fait en silence, ce qui est idéal pour des prises de vues dans une église, lors d’un spectacle ou quand on ne veut pas se faire remarquer par des animaux.

poids Panasonic Lumix S5

Arrière du boitier parfait et menus très faciles

Côté arrière, là encore, c’est du parfait pour que photographier comme filmer se fasse dans les meilleures conditions. Ainsi, si vous êtes déjà chez Panasonic, quelque soit votre boitier actuel, passer au Lumix S5 se fera sans temps d’adaptation. Chez nous, on l’a immédiatement pris en main et j’ai l’impression d’avoir toujours eu cet appareil photo. Et même si vous venez d’une autre marque, vous verrez que la transition sera très facile.

D’ailleurs, la facilité c’est un peu le maître mot de Panasonic. C’est une marque que nous possédons depuis 2015 et chaque changement de boitier est limpide. Ce boitier ne déroge pas à la règle. En une semaine, on s’était approprié les menus et avions même testé de nouvelles fonctionnalités. Même Benoît qui utilise peu souvent nos appareils photos, se retrouve en un clin d’oeil dans les réglages. Ce n’était pas le cas avec les autres marques. Bref, ici, les réglages se modifient en quelques secondes pour se concentrer pleinement sur la prise de photo/vidéo.

Aussi, à l’arrière du boitier on peut choisir le type d’autofocus (AF-S, AF-C et MF) avec une molette dédiée. Il est également possible de choisir le mode de mise au point : détection oeil/visage/corps/animaux, suivi, zones…).

menu Panasonic Lumix S5
Un joystick pour une mise au point précise

Par ailleurs, le Panasonic Lumix S5 possède un joystick. C’est l’outil indispensable pour choisir sa mise au point de manière précise. Ce joystick est plus petit que sur le S1 ou le G9. Sceptique de nature, je craignais de ne pas l’apprécier autant que sur mes deux autres appareils photos. Il n’en est rien ! Le joystick répond au doigt et à l’oeil. Il permet de choisir très facilement une mise au point précise, même quand on est au viseur. Bref, je ne pourrai définitivement plus m’en passer.

Dernier bouton dédié à la mise au point, le « AF ON ». Il permet de lancer la mise au point automatique sans appuyer sur le déclencheur. Un petit plus très pratique là encore.

Des menus simples à utiliser

Toujours à l’arrière du boitier, le bouton « Q » permet d’accéder aux réglages les plus importants. Style photo/vidéo, balance des blancs, exposition, ratio d’image…J’utilise surtout ce bouton pour choisir des styles photos différents selon le rendu que je veux donner à mon cliché, étant donné que je photographie en JPEG et ne fais pas de post-traitement. Seul regret : il n’est pas possible de choisir dans ce menu entre Raw, Jpeg ou Raw + Jpeg. Il faut alors aller dans le menu principal du boitier. Néanmoins, c’est un réglage que vous pourrez tout à fait personnaliser pour un accès rapide.

Personnalisez facilement votre appareil photo

Le menu principal justement est là encore très facile à utiliser. Au début du test, nous n’avions pas encore personnalisé nos touches. Il a donc fallu naviguer dans le menu complet. Et franchement, on a chaque fois trouvé en quelques secondes le réglage qui nous intéressait. Tout est parfaitement organisé et on peut se déplacer soit via la molette du menu, soit de manière tactile. Même si vous venez d’une autre marque, ce sera facile. A savoir, les flèches de la roue peuvent être personnalisées. Vous pouvez les customiser pour y mettre les réglages de votre choix.

Bref, facilité et personnalisation des réglages sont les maîtres mots chez Panasonic. Les boutons sont très agréables au touché et ils ne sont ni trop durs, ni trop fragiles. Pour le reste, il y a le tactile qui fonctionne très très bien. Selon vos préférences, vous pouvez donc être plutôt boutons ou plutôt tactile ou les deux !

écran tactile Panasonic Lumix S5

Le grand retour de l’écran sur rotule

Mais surtout, à l’arrière du boitier, l’écran sur rotule permet de l’orienter à 180°, y compris vers soi. Ce n’est pas si fou quand on sait que nous avions un tel écran en 2015 avec le Lumix G7. Néanmoins, rares sont les appareils photos hybrides plein format à disposer d’un tel écran. Plus encore à ce prix là !

L’écran est d’une excellente qualité. Quelque soit les conditions de luminosité, je l’ai beaucoup utilisé alors que je suis plutôt viseur habituellement. Il faut dire que pouvoir l’orienter ce n’est pas un gadget. Cela permet des prises de photos, vidéos avec des angles plus originaux. Pour baisser au maximum l’appareil près du sol, par exemple, c’est très utile. C’est également une sécurité en plus pour protéger l’écran pendant le transport puisqu’on peut le retourner contre le boitier. Enfin, pour nos vidéos souvenirs en famille, c’est chouette aussi.

On oublierait presque de le préciser tant c’est évident chez Panasonic, l’écran est tactile. Et le tactile répond parfaitement tant pour choisir sa mise au point que pour naviguer dans les menus. Enfin, quand on sort l’écran, la détection viseur se coupe. C’est très pratique pour alterner entre Benoît (qui est plutôt écran) et moi (qui suis plutôt viseur) sans changer le réglage de détection.

Panasonic Lumix S5 écran sur rotule
L’écran sur rotule, un outil idéal pour se mettre au plus bas pour des photos plus créatives

Un viseur confortable

Quant au viseur, justement, il s’agit d’un viseur OLED de 2,36 millions de points. Et tout de suite, je dois dire que ce viseur est confortable. Certes, il est moins bon que le Lumix S1 et ses 5,76 millions de point. (Ce viseur là est juste parfait). Cependant, le taux de rafraichissement (jusqu’à 120 ips) et l’oeilleton fournit apporte suffisamment de confort. Au besoin, la petite roue à droite permet de zoomer rapidement dans la photo. Si vous venez du Lumix G9, que nous possédons aussi, je ne pense pas que vous trouverez le viseur inconfortable.

Un double stockage & connectiques

Enfin, pour être parfaitement complet, le Panasonic Lumix S5 est résistant aux éclaboussures et à la poussière. Il est doté d’un double stockage en carte SD. Là dessus encore, il se différencie du S1 où le double stockage est carte SD + carte XQD. Nous avons donc pu mettre deux cartes SD de 128 GO dedans ! Et surtout, vous pouvez donner un usage à chacun des slots.

Côté connectiques, vous trouverez une sortie mini HDMI et USB-C ainsi qu’une sortie casque, une sortie micro ou encore une sortie télécommande. Enfin, la batterie offre une autonomie proche de celle du G9. Aussi, sur une journée, on a pu faire 360 photos et 15 courtes vidéos. Sachant que je n’éteins jamais l’appareil entre deux prises. Et je ne suis pas à l’abri de l’avoir laissé allumer sans m’en rendre compte. Par sécurité, nous achetons toujours une batterie de secondaire.

connectiques Lumix S5 Panasonic

Une prise en main optimale tout simplement

Ainsi, le Lumix S5 de Panasonic est un appareil photo plein format à l’ergonomie bien pensée. De conception résistante aux éclaboussures, il offre une prise en main excellente et équilibrée. Boutons, molettes, tout est parfaitement placé pour que photographier comme filmer se fasse dans les meilleures conditions. Son usage est très facile avec des menus très bien pensés. Et au besoin, on peut complètement personnalisés les boutons. Avec ce modèle, on a une bonne qualité de construction, un écran sur rotule excellent et un tactile de qualité. Bref, bien que compact et léger, son ergonomie est parfaite.

Voilà, vous savez maintenant que vous aurez les meilleures conditions pour photographier comme filmer. Mais une bonne prise en main, si importante soit-elle, ne fait pas tout. Alors, qu’est-ce que donne ce petit nouveau de la gamme S ? Que vaut-il en photo comme en vidéo ? A savoir, nous l’avons testé avec l’objectif kit, le S 20-60 mm f3.5-6.3. Nous l’avons également essayé avec le S 24-105 mm f4.0, le Sigma 85 mm f1.4 DG DN Art et le Sigma 100-400 mm f5-6.3. Nous avons pris des milliers de clichés et centaines de vidéos dans des conditions diverses et variées pour partager un test ultra complet.

Lumix S5 Panasonic et objectif Sigma 85 mm f1.4
Lumix S5 fixé avec le Sigma 85 mm f1.4 DG Dn Art

Lumix S5 : prenez des photos d’une superbe qualité

Vous le savez certainement, c’est un appareil photo hybride doté d’un capteur plein format de 24 Millions de Pixels, le capteur roi en photo. C’est cette taille de capteur qui vous permettra d’obtenir la meilleure qualité d’image avec la plus grande profondeur. Dernier né de la gamme S de Panasonic, nous l’avons acheté à sa sortie car nous étions convaincu de sa qualité. Et même si nous possédons le S1, nous n’avons pas été déçus, bien au contraire.

Avec le Panasonic Lumix S5 à vous la magie du plein format ! C’est à dire de magnifiques photos en toutes circonstances ! Nos balades au parc, nos sorties au Zoo ou simplement le chat qui se repose sur le fauteuil, le moindre souvenir devient superbe ! Nos balades en montagne comme nos vacances à la mer prennent une plus grande profondeur. Bref, on a ce qui se fait de mieux en terme de qualité photo.

test terrain Lumix S5 Panasonic
ISO 100 – 20 mm – ƒ/3.5 – 1/500

Donnez plus de force à vos clichés

D’ailleurs, voici ce qui s’est passé quand on vu nos photos prises avec. On s’est pris une claque visuelle ! Nos photos sont d’une superbe qualité. Sur certaines images, on a l’impression que le sujet va sortir de l’écran tant il se détache parfaitement. Une simple photo de notre petit garçon qui ramasse des feuilles, une fleur de notre balcon ou encore des lézards sur des pierres, tout devient un magnifique souvenir. Chacune de nos photos sont emplies d’émotions car le sujet est toujours clairement défini.

Nous qui venons du micro 4/3 et de l’APS-C, la différence est flagrante. Pour les photos de notre enfant comme de nos vacances, on ne peut plus se passer du plein format.

test Panasonic Lumix S5 profondeur de champ
ISO 100 – 85 mm – ƒ/1.4 – 1/500

Belle profondeur et netteté

Au delà de la qualité de l’image qui peut toujours être discutée, le bonheur de photographier en plein format c’est d’avoir des photos d’une grande profondeur. Le premier plan, le sujet ainsi que l’arrière plan sont parfaitement distingués. D’ailleurs, on a l’impression d’avoir une image en trois dimensions par moment. Le sujet est tellement bien identifié qu’on a l’impression qu’il va sortir de l’écran. Bien sûr, on espérait de meilleurs résultats en passant au plein format mais on ne pensait pas que c’était à ce point.

Plus que la qualité, la profondeur de l’image c’est ce qui nous a le plus marqué dans ce passage au plein format. Et cela n’a rien d’anecdotique. Le sujet qui se détache parfaitement, ce qui donne beaucoup de force aux clichés. Le tout avec une superbe netteté qui laisse beaucoup de place aux détails. Nos images prennent vies, on a souvent l’impression que le sujet va sortir de notre écran 5K tant nos photos ont du volume.

netteté appareil photo hybride plein format Panasonic
ISO 160 – 60 mm – ƒ/8 – 1/60

Vos plus beaux souvenirs dans le moindre détail

Même en photographiant avec « seulement » 24 Millions de Pixels, on gagne en précision. Chaque détail devient visible et c’est un réel plaisir de prendre le temps de regarder les clichés obtenus. On découvre ainsi des détails qu’on n’avait pas vu au moment de déclencher. Une petite araignée posée sur une fleur ou encore une abeille qui transporte du pollen. Le moindre petit détail est parfaitement net. Et tout ça, ce n’est pas (que) grâce à nos talents de photographes, c’est grâce à la magie du plein format.

appareil photo hybride plein format Panasonic avis
ISO 100 – 20 mm – ƒ/3.5 – 1/640

Et si les 24 millions de pixels ne vous suffisent pas, il est doté d’un mode Photo Haute Résolution. A vous de prendre des images en 48 Millions de Pixels et même 96 Millions de Pixels. Pour faire de très grands agrandissements ou des recadrages, cela vous sera très utile. Preuve s’il en est qu’on a bien un boitier autant pour la photo que la vidéo.

test bokeh Lumix S5 + S 20-60 mm
ISO 100 – 49 mm – ƒ/5.2 – 1/250 (une petite araignée s’est cachée sur le côté de la fleur !)

De magnifiques flous d’arrière plan

Ce que j’aime en photo, ce que j’ai toujours recherché, c’est un sujet qui se détache tellement clairement que le cliché fait mouche. Et pour cela, un superbe bokeh aide grandement.

test bokeh Panasonic S5 Lumix
ISO 100 – 105 mm – ƒ/4 – 1/400

Point de vue flou d’arrière plan, si vous aimez ça, avec le Panasonic S5 vous allez être servi. Même en ayant des optiques avec une moins bonne ouverture que sur micro 4/3 ou APS-C, le flou d’arrière plan est superbe. En prenant de simples photos de fleurs avec l’optique kit S 20-60 mm f3.5-5.6, ou tout autre objectif avec une ouverture moyenne, notre sujet est sublimé. Quand on aime les portraits, les gros plans, même sans avoir une ouverture exceptionnelle, on peut avoir un beau bokeh. Et quand on monte des optiques qui ouvrent à f1.4, c’est juste magique, le bokeh est magnifique. Vous n’avez plus qu’à cadrer et déclencher pour avoir des photos sublimes.

avis qualité image appareil photo plein format Panasonic
ISO 100 – 85 mm – ƒ/1.4 – 1/1600

Captez les plus belles lumières & couleurs avec le Lumix S5

L’autre point qu’on aime avec cet appareil photo, c’est le rendu des couleurs. Très naturel, Le rendu des couleurs est parfaitement fidèle et c’est devenu un jeu de rechercher les bonnes heures, le bon emplacement pour capter les lumières au mieux. En cette période automnale pluvieuse, on a scruté le moindre rayon de soleil pour jouer avec cette saison haute en couleur.

Test rendu des couleurs hybride Panasonic
ISO 100 – 21 mm – ƒ/16 – 1/25

La lumière est parfaitement retranscrite dans toute sa subtilité. D’ailleurs, ce mot subtile définit sûrement le mieux les photos. Subtilité des détails, des couleurs et de la lumière, quoi de mieux pour avoir des images fortes ? Le soleil qui danse dans les feuilles d’un arbre qui rougit en automne, un brin d’herbe jaunit qui brille comme de l’or au soleil, des flamands roses qui deviennent dorés en fin de journée ? Chacun de ces instants sera parfaitement restitué par le boitier. Et quand on aime les belles images, cela ne peut que vous émouvoir.

avis gestion des couleurs hybride plein format Panasonic
ISO 320 – 105 mm – ƒ/4 – 1/125

Sublimez vos photos

Le Panasonic Lumix S5 c’est bien plus qu’une image nette, qu’un sujet qui se détache ou encore qu’un beau flou d’arrière plan. Ce sont des images qui reflètent parfaitement ce qu’on a vu. Avec lui, c’est un régal de photographier aux bonnes heures. Ce sont des lumières et des couleurs magnifiquement retranscrites. Or, avec un petit capteur, on n’est pas toujours autant récompensés. Nous qui ne faisons pas de retouches, ni de post-traitement, notre recherche des bonnes couleurs, de la bonne lumière avant de déclencher est toujours récompensée.

Au risque de se répéter, c’est vraiment le point fort de la marque. Les images n’ont pas un contraste exagéré. Cela donne ainsi des photos JPEG de qualité, que l’on utilise sans aucune retouche. Mais ce ne sont pas les seuls arguments en faveur de cet appareil photo hybride plein format.

avis Lumix S5 Panasonic
ISO 100 – 105 mm – ƒ/4 – 1/160

Idéal en basse lumière grâce à la stabilisation 5 axes

Vous l’avez sûrement lu partout, il est évidemment doté de la stabilisation 5 axes. Cette stabilisation capteur de 6.5 Stops (avec optique stabilisée), est une des meilleures du marché. Mais concrètement, en quoi est-ce important ?

La stabilisation 5 axes performante ce n’est pas que pour faire beau sur la fiche technique. En effet, c’est très utile pour les photographes qui travaillent en basse lumière. Ainsi, il est possible de faire des poses longues à main levée pour des paysages de nuit. Fini d’emmener le trépied partout avec vous, la pose longue et toute la créativité qu’elle apporte peut se réaliser sans encombrement. Grâce au Lumix S5 fixé avec l’optique kit non stabilisée ainsi que le S 24-105 mm f4.0 stabilisée, on a pu prendre des clichés à main levée avec des poses longues d’1 à 2 secondes.

test stabilisation capteur Lumix S5 Panasonic
ISO 160 – 24 mm – ƒ/4 – 1 seconde

Amateurs de photos de nuit, si vous aimez faire des effets filés ou photographier de jour avec des filtres ND, vous allez adorer cette fonctionnalité. En randonnée, vous n’aurez pas besoin de trépied ! Et pourtant, ce boitier a encore plus d’un tour dans son sac.

Une superbe montée en ISO

Vous allez être surpris mais au delà de la qualité, de la magie du bokeh et de toutes ces points positifs qu’on n’imaginait pas avant d’essayer, c’est la montée en ISO qui nous a fait passer au plein format de prime abord. Sur le papier, le Lumix S5 a une montée en ISO entre 50 et 204 800. Mais bien sûr, ça c’est sur le papier ? Nous étions donc en droit de nous demander ce qu’il en était en pratique.

test montée ISO Lumix S5
ISO 10 000 – 24 mm – ƒ/4 – 1/60

Ce qui nous a convaincu d’acheter cet appareil photo, c’est son excellente montée en ISO. Pour en être sûrs, on est partis plusieurs soirs faire des photos de nuit pour pousser le boitier dans ses retranchements. On l’a fixé avec des optiques moins lumineuses comme le Sigma 100-400 mm f5-6.3 en photographiant en vitesse pour voir ce qu’on obtenait comme cliché. On a aussi photographié notre fils qui jouait à cache cache un jour de mauvaise lumière à l’appartement. Et le résultat ? On peut monter facilement à 12800 ISO les yeux fermés ! Et même à 20 000 ISO on obtient un rendu tout à fait acceptable. Nous qui avions l’habitude de limiter les ISO à 3200/6400 sur micro 4/3 et APS-C, ça nous change la vie. Quand la pose longue n’est pas possible, c’est hyper utile.

appareil photo hybride plein format basse lumière
ISO 12 800 – 105 mm – ƒ/4 – 1/125

Montez les ISO l’esprit tranquille

Car qui dit pose longue, dit sujet immobile. Or, demandez à un enfant de rester sans bouger…bon courage ! De même, si vous réussissez à demander à une panthère ou une girafe de poser pour vous, appelez-nous ! Pour notre pratique, une grande partie de nos photos sont consacrées à nos souvenirs de famille. Afin d’obtenir de beaux clichés, nous avons investit dans des optiques lumineuses pour nos boitiers micro 4/3 et APS-C. Pourtant en hiver, le soir, cela n’était pas suffisant. Il fallait monter les ISO à un niveau trop élevé ce qui donnait des images trop bruitées. Là, avec ce boitier de la gamme S, les ISO ne sont plus un sujet.

avis montée ISO Lumix S5
ISO 20 000 – 400 mm – ƒ/6.3 – 1/1000 (photo prise derrière une vitre !)

Je ne regarde même plus le niveau des ISO quand je photographie. Ils sont limités à 25600 ISO et je ne m’en occupe plus. Je me concentre uniquement sur mon cadrage, ma vitesse ou mon ouverture et je déclenche. De quoi rendre la prise de photo bien plus facile que sur des appareils photos avec des plus petits capteurs.

Ainsi, le Lumix S5 est sûrement un des meilleurs appareils photos hybrides plein format du marché. Les photos obtenues sont superbes et sa montée en ISO est assez exceptionnelle. Couplée à une bonne stabilisation capteur, il y a de quoi photographier dans les meilleures conditions.

Lumix S5 : un autofocus performant

On en est quasiment sûrs, c’est un des points que vous attendiez. Quel est notre retour sur la mise au point automatique du Lumix S5 ? On le sait, Panasonic est souvent décrié sur ce point. Et lors de l’annonce de ce nouveau boitier, la marque a communiqué sur un autofocus plus performant. Alors qu’en est-il ?

Pour rappel, cet appareil photo est doté d’un autofocus par détection de contraste, il détecte les visages (visages, yeux, corps) et les animaux. Il est également possible de choisir la mise au point via suivi ou une zone plus ou moins étendue.

test autofocus Lumix S5 Panasonic
ISO 160 – 85 mm – ƒ/1.4 – 1/1600

Comme à notre habitude, l’autofocus nous a servi à photographier notre fils à la maison, en train de courir au foot, en draisienne et dans tout un tas de situation de la vie quotidienne. Et ce n’est évidemment pas le modèle le plus coopératif, il met les autofocus à rude épreuve. On l’a également utilisé pour photographier les animaux au Zoo. Et je dois préciser que nous avons utilisé dans 90% des cas la mise au point automatique. Dans les 10% restants, on s’est servi du joystick pour choisir la mise au point.

Une mise au point automatique efficace

A la question que tout le monde se pose, voici notre réponse. OUI, l’autofocus du Panasonic Lumix S5 est performant. D’ailleurs, c’est la première fois que je me rends compte que la détection de l’oeil existe véritablement sur un Lumix ! Le boiter détecte l’oeil de mon fils de manière tellement visible que cela saute aux yeux. Quand je l’ai fait jouer à cache-cache, même du fond de sa chambre, en grand angle, son oeil était immédiatement détecté dès qu’il montrait un petit bout de sa tête. Même les yeux baissés, il détecte l’oeil. C’est la première fois que la détection de l’oeil est aussi flagrante de mon point de vue. D’ailleurs, nous n’avons eu aucun déchet, aucune photo ratée sur 4300 clichés ! Bref, on est ultra positifs sur cet autofocus.

test mise au point automatique Panasonic S5
ISO 160 – 85 mm – ƒ/1.4 – 1/1300

Pour nos photos portraits en famille, la mise au point a répondu présente. D’ailleurs, on a fait la même session photo avec le Lumix G9 et le S5 et ce dernier nous a paru détecté bien mieux les yeux. Et même quand j’ai photographié les garçons en train de jouer au foot, je n’ai eu aucune photo floue. Côté mise au point sur les animaux, il en est de même.

détection automatique animaux Panasonic
ISO 1000 – 105 mm – ƒ/7.1 – 1/125

Lorsqu’il a fallu photographier des animaux au Zoo, même constat. La mise au point automatique sur les animaux a été performante. Que ce soit pour une grue près d’un plan d’eau, un groupe de flamand rose ou encore des daims, ils ont été détectés. Nous l’avons aussi essayé dans des conditions plus difficiles. En effet, nous avons photographié une panthère derrière une vitre avec de nombreux feuillages devant. Sachant que nous étions à 400 mm, sans trépied. Et elle a été détecté, pas à 100%, mais suffisamment pour ramener des photos nettes.

test détection animaux Lumix S5
ISO 5000 – 400 mm – ƒ/6.3 – 1/1000 (photo prise derrière une vitre !)

Dès sa sortie, nous étions convaincus de la qualité de ce boitier et on ne s’est pas trompés ! L’autofocus a réellement été amélioré. Je ne voulais pas rentrer dans le jeu du « est-il meilleur que ? » Est-il plus performant ? Pourtant, c’est si flagrant, de mon point de vue que j’ai d’autre choix que de répondre à cette question. Oui ! Je dois le dire, l’autofocus du Panasonic Lumix S5 est meilleur que sur le S1 et je le trouve même meilleur que le Lumix G9 ! Il nous tarde d’avoir la mise à jour sur le S1 pour un duo optimal. Maintenant, on attend qu’une seule chose : créer encore et encore de magnifiques souvenirs avec.

Mode Rafale et Photos 6K

Lors de ce test, nous avons aussi utilisé le mode Rafale. Il faut savoir que sa cadence est plus limitée que sur le S1. En se mettant en obturateur électronique, la cadence est de 5 images/seconde. C’est une fonction qui est très utile pour les photos animalières ou quand je photographie notre fils qui joue au foot.

Si cette cadence ne vous suffit pas, vous pouvez également opter pour le mode Photos 6K. Alors, le boitier enregistre une séquence vidéo de 30 images par seconde en 18 millions de pixels. Ensuite, il faut extraire directement dans l’appareil les images qui vous intéressent. C’est une fonctionnalité très utile pour les sujets en mouvements.

mode rafale cadence Lumix S5
ISO 3200 – 232 mm – ƒ/5.6 – 1/1000

A la lecture de ce long retour d’expérience sur la partie photo, on peut dire aisément que le Panasonic Lumix S5 est un excellent boitier qui ravira les photographes. Netteté de l’image, magie du bokeh, stabilisation capteur ou encore excellente montée en ISO. Il a de quoi en satisfaire plus d’un, même les plus grincheux avec les progrès de son autofocus. Bien que la marque ait plutôt communiqué sur la partie vidéo (c’est la mode), ce boitier est tout autant taillé pour la photo. C’est carrément un petit S1. Voici donc un produit très polyvalent qui conviendra autant aux photographes qu’aux vidéastes. Et ça tombe bien, c’est la deuxième partie de l’article.

Le Panasonic Lumix S5 : l’excellence en video

Nous allons nous répéter, ce boitier bien qu’à un prix abordable n’a pas pour autant une fiche technique au rabais. Bien au contraire ! Pour le même budget qu’un GH5 à sa sortie, on peut ici filmer en 4K 60 images par seconde avec un capteur plein format. Déjà depuis 2018, la marque a été pionnière sur la vidéo 4K 60 fps avec ses hybrides plein format.

4K 60 images par seconde, le must en vidéo

L’enregistrement 4K, on ne jure que par ça depuis début 2018 et l’achat du G9. Nous avons beau être des amateurs et nos films des vidéos souvenirs de nos voyages et de notre fils, on ne peut plus se passer de cette qualité. Pourtant, je n’étais pas la première convaincue par un tel besoin. Aujourd’hui, je suis la première à regretter instantanément quand une vidéo est en Full HD. Quand on regarde des vidéos en Full HD sur un écran 4K, voire 5K, on se rend compte immédiatement que la 4K est très nettement au dessus. Et avoir des vidéos de qualité qui dureront toujours ça n’a pas de prix. Il n’est pas question que dans 10, 15, 20 ans nos vidéos soient inregardables car de mauvaises qualités. Nous voulons que nos souvenirs soient éternels.

Côté cadence, le Lumix S5 permet de filmer en 4K 60 images par seconde. Pour des vidéos de sujets en mouvement, notamment, cela permet des images plus fluides et donc de meilleure qualité. Et même si c’est juste pour filmer de la pâtisserie en famille, se souvenir de sa première fois en vélo ou de son premier spectacle de gym, nous voulons ce qu’il y a de mieux.

Des vidéos d’une superbe qualité

Ainsi, le Lumix S5 permet de filmer en 4K 60 images par seconde, la meilleure qualité vidéo à ce jour (à un budget accessible). Qualifié de mini S1H, on trouve d’ailleurs de nombreux réglages vidéos ainsi que le V-LOG inclus. Les vidéos sont d’une grande qualité et la 4K donne une grande impression d’immersion. On est plongé dans la scène, on revit nos souvenirs. C’est magique. A noter, comme le S1, on filme avec un crop de 1,5, c’est dommage… Mais avec l’optique kit le S 20-60 mm f3.5-6.3, on a l’avantage d’avoir un grand angle pour filmer en intérieur. De plus, j’utilise ce crop à mon avantage. Quand j’ai une focale trop courte, alors je filme pour ainsi zoomer sur mon sujet. C’est très pratique.

On peut également filmer à la verticale, ce qui est plutôt utile pour partager des vidéos sur les réseaux sociaux. Et ce n’est pas qu’un gadget d’influenceuse, cela servira à tous les professionnels, autant qu’aux amateurs. La création de contenu fait partie intégrale de la stratégie de communication des professionnels, autant qu’une publicité à la télé. La marque a ajouté un rectangle rouge quand on filme, c’est hyper pratique. Pour se filmer de loin, quand on ne voit pas très bien, c’est bien plus visible que le bouton rouge qui clignote en haut de l’écran. Avec son poids modéré et l’accès très facile au bouton REC, je me suis énormément prise au jeu de filmer avec beaucoup d’envie.

Le test terrain complet !

Des vidéos à main levée grâce à la stabilisation 5 axes

C’est un peu une évidence de le dire, cet appareil photo est doté de la stabilisation capteur, y compris quand on filme. Nous le précisons car ce n’est pas le cas de tous les hybrides du marché. Grâce à la stabilisation 5 axes, on peut filmer à main levée, avec beaucoup de stabilité. Pas besoin de trépied, ni de stabilisateur ! C’est d’autant plus vrai avec une optique stabilisée car la double stabilisation capteur + optique donne un rendu très efficace. Mais attention, la double stabilisation ne fonctionne pas avec les optiques Sigma. Ce n’est pas gênant pour des focales courtes (grand angle, zoom standard). Par contre, pour un télé-objectif, mieux vaut une optique Panasonic pour filmer à main levée.

La stabilisation capteur, c’est une évidence pour nous. Même à man levée, on obtient de belles vidéos très fluides. Cela permet aussi de partir plus léger, sans emporter de trépied, ni de gimbal. Attention, pour des vidéos de sport, si vous courrez, faites du vélo aucune stabilisation capteur ne remplacera un stabilisateur dédié à ce genre de tournage. De même, pour des zoom conséquents, optez pour une optique stabilisée Panasonic pour de meilleurs résultats.

Aussi, côté qualité vidéo, entre la 4K 60 images par seconde et la stabilisation capteur 5 axes, il ne vous reste plus qu’à filmer et être créatif pour profiter pleinement de votre boitier.

Une mise au point automatique efficace

Mais bien sûr, on connait LE sujet qui vous pré-occupe. Présenté comme le digne successeur du GH5, le boitier vidéo micro 4/3 sorti en 2017, vous allez nous parler autofocus. Alors, bien évidemment, on a aussi testé la mise au point automatique en vidéo.

On s’est filmé tous les trois en mode VLOG pendant qu’on cuisinait un flan dans la cuisine, on a filmé notre petit bonhomme en draisienne. Mais aussi le chat ainsi que les animaux du parc qui ont été ajoutés au casting pour répondre à LA question qui vous taraude.

Détection de l’oeil humain comme des animaux

La mise au point automatique du Panasonic Lumix S5 est-elle performante en vidéo ? Attention, roulement de tambour ! OUI, l’autofocus est performant en vidéo et on sent clairement qu’il a été amélioré. Quand on s’est filmé tous les trois pendant vingt minutes, à nous affairer en cuisine, à partir, revenir, passer les uns devant les autres : aucune perte de focus à aucun moment. Jamais l’autofocus n’a « pompé » comme s’il nous cherchait. Idem quand j’ai filmé Benoît et le petit en train de jouer aux cartes, il a non stop détecté les deux sans problème. Côté animaux, entre le chat et les animaux du parc, la mise au point automatique nous a paru très réactive et on est revenu avec de superbes vidéos.

Un test qui nous a convancu

Il n’y a guère que pour filmer des lézards gris sur des pierres grises que l’on a rencontré plus de difficulté. Cependant, nous étions avec une focale trop courte. Je pense qu’avec le S 24-105 mm f4, nous aurions mieux réussi pour un super rendu.

Voilà donc un appareil photo hybride plein format qui a de quoi faire mal à la concurrence. Au delà de son prix concurrentiel, on a un boitier polyvalent photo & vidéo. Avec son capteur plein format de 24 Millions de Pixels qui offre une qualité d’image superbe et l’enregistrement vidéo en 4K 60 images par seconde, on est ravi. Son gabarit allégé et compact est un vrai plus. Je peux enfin ressortir un sac photo plus petit et partir légère. Pour autant, sa prise en main est très équilibrée pour un confort d’utilisation optimal. Son autofocus amélioré qui plus est nous a largement convaincu que nous avions fait le bon choix. Notre créativité décuplée est la meilleure preuve que Panasonic a fait du bon travail sur ce boitier.

A qui s’adresse le Panasonic Lumix S5 ?

Ou plus exactement, un amateur peut-il s’offrir ce boitier ? Peut-être venez vous, comme nous, du micro 4/3, ou de l’APS-C et vous pensez à cet appareil photo pour passer au plein format. Ce boitier tagué professionnel et vidéo peut-il vous convenir ?

Tout d’abord, rappelez vous que le titre de professionnel correspond avant tout à une gamme de prix. On trouve ici aussi un mode automatique qui peut très bien convenir pour débuter. Par contre, entre le micro 4/3 et l’APS-C d’un côté et le plein format de l’autre : il y a un monde ! Le rendu des photos est juste magique ! Nous n’avons jamais eu d’aussi belles photos qu’avec du Full Frame. Et non, ce n’est pas parce que nous avons progressé ! Nous sommes partis en séance photo avec le S5 + Sigma 85 mm f1.4 DG DN Art et le G9 + Olympus 75 mm f1.8 (deux optiques au budget assez proche) et franchement, entre les deux, c’est le jour et la nuit !

qualité image Panasonic Lumix S5 avis
ISO 100 – 85 mm – ƒ/1.4 – 1/250

Le plein format, un monde pas si inaccessible que ça

Ici, on a un boitier de même gabarit qu’un appareil photo, micro 4/3 haut de gamme, avec un capteur bien plus grand. De plus, son prix en kit est très intéressant. Il y a quatre ans, pour le même budget, on restait sur micro 4/3. Là, on peut s’offrir du plein format avec une fiche technique extrêmement complète.

Nous qui sommes sur micro 4/3 depuis cinq ans, nous avons aussi testé des boitiers APS-C pendant un an. Pour arriver à un meilleur résultat de photo, nous avons investit dans des optiques aux tarifs non négligeables. Or, nous nous sommes rendus compte qu’avec un budget similaire et moins d’objectifs, le plein format donne de meilleurs résultats d’image.

Un parc d’objectifs très complet

L’intérêt de la monture L, d’ailleurs, c’est de pouvoir s’offrir des optiques Sigma au prix abordable. Entre les deux marques, il y a de quoi trouver son bonheur. On a ainsi craquer pour l’optique portrait Sigma 85 mm f1.4 DG DN Art qui donne des résultats de fous. De plus, même le S 24-105 mm f4 qui peut paraître cher sur le papier est en fait un excellent rapport qualité/prix. En effet, il est un zoom polyvalent ET aussi une optique macro qui permet d’obtenir de superbes photos. Il couvre ainsi une grande partie de notre pratique photo.

test bokeh hybride plein format
ISO 100 – 105 mm – ƒ/4 – 1/640

Enfin, en plus de l’excellente qualité des images obtenues, c’est aussi la montée en ISO exceptionnelle qui nous a plu. Pour nos photos de famille, il n’y a pas mieux et ça n’a pas de prix. Aujourd’hui, le micro 4/3 nous sert, à vrai dire, principalement pour les super zooms. Après plusieurs mois sur le plein format, nous, amateurs, sommes largement convaincus. Pourquoi pas vous ?

Prix du Lumix S5 Panasonic et disponibilité

Cet appareil photo c’est non seulement une fiche technique très complète, de superbes photos et vidéos mais aussi un prix très attractif. En effet, il est en concurrence direct avec des hybrides APS-C qu’il surclasse avec son capteur plein format. Et côté hybride plein format, justement, il est parmi les moins chers du marché.

En effet, il coûte 1999€ nu. Il est disponible sur Amazon, Fnac.com et Digit-Photo ou encore Miss Numerique. En kit, il est vendu avec le S 20-60 mm f3.5-6.3 au prix de 2299€. Il est disponible sur Amazon, Fnac.com et Digit-Photo ou Miss Numerique.

En conclusion

Seulement quelques semaines d’utilisation, des milliers de photos déjà prises dans divers contextes et on peut dire avec certitude que le Lumix S5 est l’allié idéal pour créer nos plus beaux souvenirs. Avec lui, passer au plein format devient un jeu d’enfant. C’est un régal de photographier, filmer en pleine qualité dans un boitier au gabarit réduit. Oui mais avec un équilibre et un confort qui n’ont pas été sacrifiés pour mettre un poids mini sur une fiche technique. D’ailleurs, je l’ai pris en main imméditament et j’ai l’impression de l’avoir toujours eu tant il est facile à l’usage.

Un boitier réussi

Quant au résultat, tant en photo qu’en vidéo, on a une qualité d’image au delà de nos espérances. Et la superbe montée en ISO nous permet d’immortaliser nos souvenirs de famille, sans se fixer de limites. Flou d’arrière plan, netteté des images, rendu des couleurs et de la lumière, tout est à tomber. Et nous n’avons pas eu à rogner sur la vidéo puisque nous pouvons filmer en 4K 60 images par seconde. (On regrette seulement le crop x1,5…). Le tout avec un autofocus amélioré qui nous a prouvé qu’il était au niveau de nos exigences.

Bref, le Lumix S5 nous a convaincu et grâce au partenariat de la monture L avec Panasonic, Sigma et Leica, on bénéficie d’un parc d’objectifs très conséquent. D’ailleurs, on a testé cet appareil autant avec du Lumix que du Sigma et chaque fois il nous a donné satisfaction. Bref, on a une monture complète qui répond à l’ensemble de nos besoins, tant pour nos photos en voyage qu’en famille.

avis Panasonic S5 Lumix test terrain
ISO 100 – 85 mm – ƒ/1.4 – 1/320

Un excellent rapport qualité/prix sur le marché

Non seulement c’est un appareil photo réussi mais en plus il est à un tarif intéressant au regard de ce que fait la concurrence. En effet, si on le compare au Nikon Z5, ce dernier ne fait pas la 4K 60 images/seconde, a un autofocus de moindre performance et quelques défauts d’ergonomie comme l’écran non orientable. Et surtout, il est vendu avec une optique kit peu qualitative. Le Sony A7C est également un concurrent en terme de prix. Néanmoins, sa prise en main est moins bonne autant que l’optique kit vendu avec.

Finalement, sa fiche technique est proche de celles des Canon EOS R6 et Nikon Z6 II mais pour un prix bien plus intéressant. Son véritable concurrent est le Panasonic S1 qui bénéficie d’une meilleure qualité de construction, d’une plus grande robustesse et d’un meilleur viseur. De plus, ce S1 va faire l’objet d’une mise à jour en premier semestre 2021 qui lui permettra de filmer en 6K en interne. Néanmoins, le Lumix S5 peut se vanter d’avoir un prix plus accessible, un écran orientable ou encore la VLOG incluse. Bref, c’est un potentiel best-seller ! Il concurrence même des boitiers APS-C tel que le Fujifilm X-T4 ou l’Olympus EM1 Mark III avec des plus petits capteurs, dont les tarifs paraissent élevés en comparaison. Bref, nous n’avons pas peur de dire qu’il est un excellent rapport qualité/prix.

Et vous ? Que pensez vous de ce nouveau modèle ?

Les photos du boitier ont été prises avec un Lumix G9 + Olympus 75 mm f1.8.

A LIRE :

Vous pourriez aimer aussi

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez la conservation et la manipulation de vos données sur ce site.

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer, vous acceptez que nous en utilisions. Reportez-vous à la Politique de confidentialité relative aux cookies : Accepter En Savoir Plus

Blog Photo Lumix

SUR QUEL SITE FAITES VOUS VOS ACHATS DE MATÉRIEL PHOTO ?

Blog Photo Lumix

SUR QUEL SITE FAITES VOUS VOS ACHATS DE MATÉRIEL PHOTO ?