Lumix S 70-300 mm f4.5-5.6 Macro OIS : petit télé-objectif en monture L

par Nadia et Benoit
Publié : Mis à jour :

Ca y est ! La première nouveauté photo Panasonic 2021 vient d’être annoncée ! Il s’agit d’un objectif plein format : le Lumix S 70-300 mm f4.5-5.6 Macro OIS. Ce nouveau télé-objectif est compatible avec les appareils photos hybrides plein format Lumix S1, S1R, S5 et S1H. Il vient donc s’ajouter à la liste des optiques en monture L. Quelle est sa fiche technique ? A quel prix le trouver ? Quel est notre premier avis sur ce nouveau modèle ? On répond à vos questions dans cet article !

Lumix S 70 300 mm f4.5-5.6 OIS

Lumix S 70-300 mm f4.5-5.6 : le télé-objectif au poids modéré

Niveau fiche technique, cet objectif est composé de 17 éléments répartis en 11 groupes avec la combinaison de 2 lentilles à Extra-faible Dispersion, d’une lentille à Ultra Extra-faible Dispersion et d’une lentille à Ultra Haute Réfraction.

Selon la marque « son diaphragme circulaire offre un bokeh doux et rond, avec peu de vignettage. » Panasonic assure, par ailleurs, de belles performances en vidéo, notamment grâce « à son mécanisme de suppression du « Focus Breathing » et à son suivi ultra rapide & précis du sujet, conservant la mise au point, même lors de l’utilisation du zoom. » Un outil idéal pour la prise de vidéo, d’autant plus que cet objectif dispose de la stabilisation optique (lire plus bas).

Lumix S 70-300 mm et Panasonic S5

Le télé-objectif le plus léger de la monture L

Mais surtout, on a un produit compact sur cette plage focale puisqu’il ne pèse « que » 790 grammes. C’est un poids assez modéré quand on le compare au Lumix S 70-200 mm f4 qui a un embonpoint de 200 grammes de plus avec une polyvalence moindre puisqu’il s’arrête à 200 mm. Et on ne parle même pas du Lumix S 70-200 mm f2.8 qui pèse le double avec ses 1500 grammes ! Seul le Sigma 100-400 mm f5-6.3 a un poids, certes plus élevé, de 1100 grammes pour un zoom plus puissant.

Voilà donc un objectif au gabarit modéré qui est un critère important aujourd’hui. En effet, l’avènement de l’appareil photo hybride est celui de la recherche de compacité. D’ailleurs, ce S 70-300 mm mesure 148 mm de long. Quant à la taille de filtre, elle est de 77 mm. Ce n’est pas la même que sur le S 20-60 mm f3.5-5.6, il faudra donc acheter un nouveau filtre protecteur si vous avez cette optique. Détenteurs d’un S 24-105 mm, vous êtes sur la même taille de filtre !

Enfin, cet objectif est résistant à la poussière et à l’humidité. D’une construction robuste, il est possible de l’utiliser dans des conditions difficiles allant jusqu’à -10°C. Pour les amateurs de photos en montagne, c’est une bonne nouvelle.

Voilà pour les caractéristiques techniques, quel est notre premier avis sur ce modèle ?

Panasonic Lumix S 70-300 mm f4.5-5.6 OIS Macro

Lumix S 70-300 mm : une plage focale polyvalente

La première chose à savoir sur cette nouvelle optique, c’est le type de photos que l’on va faire avec ! Avec un zoom allant de 70 mm à 300 mm, le champ des possibles est assez large. Et c’est là tout son intérêt.

Montrez votre sujet de plus près

Mais n’imaginez pas photographier une scène dans son ensemble avec cette optique. On est ici sur un télé-objectif, c’est à dire que ce zoom est sur une plage focale qui permet d’approcher le sujet du photographe grâce à la puissance de son zoom.

A vous donc, les plans serrés en cadrant sur un sujet éloigné, à vous les portraits, même si l’ouverture moyenne donnera un flou pas exceptionnel, et à vous aussi la possibilité de faire un peu de photographie animalière ou de sport ! Ici, on a un champ de vision polyvalent car on va pouvoir photographier de 70 mm jusqu’à 300 mm. Cela donne donc une grande liberté de cadrage ! Pour composer facilement ses photos, sans changer de matériel, c’est un réel avantage.

Si vous venez du micro 4/3, cette plage focale équivaut à un 35-150 mm. Et si vous venez de l’APS-C, cela correspond à un 45-200 mm.

Pour vous donner un exemple plus parlant, voici une série de photos, prises avec un hybride micro 4/3 : Lumix G9 + 35-100 mm f2.8 (70-200 mm en plein format) ainsi qu’un Lumix 100-300 mm (200mm-600 mm). Vous comprenez ainsi l’intérêt du type de cadrage offert par cette optique !

exemple de photo prise à 70 mm
70 mm
exemple de photo prise à 70 mm
100 mm
quel niveau de zoom à 200 mm
200 mm
plage focale 300 mm
300 mm

C’est plutôt pas mal, non ?

Un excellent complément au S 20-60 mm

Voici, le genre d’objectif polyvalent à emmener en montagne pour zoomer sur un sommet. En tout cas, nous c’est ce qu’on aime comme styles de photos. Mais pas seulement !

D’ailleurs, c’est un objectif qui est un excellent complément au Lumix S 20-60 mm f3.5-5.6. En deux objectifs, vous couvrirez de l’ultra grand angle au télé-objectif. Typiquement, si pour moi, le S 20-60 mm est plutôt l’objectif pour le paysage ou l’architecture, ce S 70-300 mm permet de montrer le sujet de plus près ! Vous pourrez donc prendre plusieurs types de photos en ayant seulement deux optiques. Et même en complément du S 24-105 mm, voilà un objectif intéressant.

En effet, cela fait plus d’un an que nous avons le S 24-105 mm f4.0. Et chez Lumix, pour aller plus loin en terme de zoom, il fallait se tourner vers le S 70-200 mm f4 ou le S 70-200 mm f2.8. Néanmoins, leur zoom s’arrête beaucoup plus vite…à 200 mm précisément…! On peut certes augmenter la puissance de leur zoom avec un téléconvertisseur mais on est sur un ordre de prix plus élevé. Ici, il permet de zoomer à un prix moindre (on va y revenir) et surtout avec un encombrement limité. En randonnée, notamment, voilà donc un objectif intéressant !

zoom monture L pas cher
© Panasonic

Distance de mise au point minimale

Autre point intéressant, c’est la distance minimale de mise au point de cet objectif. La distance minimale de mise au point est la distance entre l’objectif et le sujet en dessous de laquelle il ne faut pas descendre pour pouvoir prendre une photo nette. On peut avoir une distance plus élevée mais pas plus petite.

Ici, la distance minimale de mise au point est de 54 cm à 70 mm et de 74 cm à 300 mm. C’est une distance intéressante car elle permet de s’approcher assez près du sujet, d’autant plus quand on voit la puissance de zoom de cette optique. Personnellement, c’est une distance qui correspond plutôt bien à notre pratique ! Notamment, quand je fais de la photo de fleurs, j’aime pouvoir m’approcher suffisamment près. D’ailleurs, cet objectif permet de photographier en mode Macro. De quoi s’économiser l’achat d’une optique dédiée macrophoto et profiter d’un zoom ayant un usage polyvalent.

© Panasonic

En comparaison, le S 70-200 mm f4 a une distance de mise au point de 92 cm. Quant au S 70-200 mm f2.8, il a une distance de mise au point de 95 cm. Enfin, sur le Sigma 100-400 mm, la distance de mise au point est entre 112 cm (100 mm) et 160 cm (400 mm). Une distance de mise au point que l’on trouve parfois trop éloigné pour nous qui possédons cet objectif.

Stabilisation optique pour des photos et vidéos à main levée

Dernier point important en terme de fiche technique : la stabilisation optique. Voilà un objectif stabilisé ! Bonne nouvelle ! La stabilisation optique est un mécanisme dans l’objectif qui vient corriger les tremblements du photographe. Grâce à ce mécanisme, les flous de bougés qui donnent des photos floues sont limités. De même, cela donne des vidéos plus stables.

Et Panasonic ne serait pas Panasonic sans la stabilisation optique. C’est donc une bonne nouvelle que ce Lumix S 70-300 mm soit stabilisé. Cette stabilisation optique est d’ailleurs compatible avec la stabilisation capteur des Lumix S. Cette double stabilisation capteur + optique permet ainsi de prendre des photos nettes à main levée, en dépit du poids élevé et du zoom important de l’objectif. Cela aide aussi pour des poses longues sans trépied, idéal en faible luminosité. Ou encore la stabilisation vous aidera à filmer à main levée sans avoir une image qui tremble. Quand on connaît les qualités photos & vidéos des Lumix S, cela présage de beaux résultats !

Lumix S 70-300 mm prix
© Panasonic

Disponibilité et prix du Lumix S 70-300 mm f4.5-5.6 OIS

Et le tarif dans tout ça ? Le Lumix S 70-300 mm se vend au prix de 1349€. Il sera disponible à compter de mai 2021. Vous pouvez d’ores et déjà le commander sur Fnac.com et Digit-Photo.

Cette news en vidéo !

Notre premier avis sur le Lumix S 70-300 mm

Vous l’aurez compris, notre première opinion sur cet objectif est plutôt positive, de prime abord ! Voilà une plage focale intéressante car polyvalente. A notre avis, ce nouvel objectif est un excellent complément au S 20-60 mm et même au S 24-105 mm f4. En effet, le S 20-60 mm permet de photographier des paysages en grand angle, tout comme de l’architecture. Et, à côté, le 70-300 mm permet de zoomer sur des détails, faire des plans serrés ou encore du portrait et un peu d’animalier.

C’est typiquement le genre d’objectif à emmener en montagne. Avec son poids « modéré » il sera possible de le glisser dans son sac photo en randonnée, à côté des sandwich et des vêtements chauds. On aurait, néanmoins, aimer qu’il soit compatible avec un téléconvertisseur. Ainsi, on aurait eu la possibilité d’avoir une plage focale allant de 140 mm à 600 mm en fixant le téléconvertisseur x2. Et là, en terme de polyvalence, on aurait pu s’adonner d’autant plus à la photo animalière ou pour photographier la lune. Cependant, l’ouverture aurait été alors de f9 à f11…une ouverture qui n’aurait pas été exceptionnelle.

Autre reproche, et pas des moindres, nous trouvons son tarif un peu élevé…La différence de prix avec le S 70-200 mm f4 n’est pas si flagrante, pour une ouverture bien moins bonne. Et surtout, quand on le compare avec le Sigma 100-400 mm DG DN Contemporary, qui a un zoom plus puissant, le tarif du S 70-300 mm est bien plus élevé ! Je vous dirai donc de vous orienter vers le S 70-300 mm, si, comme nous, une distance de mise au point trop éloignée vous bloquerait dans votre pratique. Ou si vous êtes orientés vidéo car la double stabilisation 5 axes + optique est indispensable. Je précise, quand même, que ce tarif est assez classique pour un télé-objectif plein format de ce type.

Une ouverture moyenne : le sacrifice nécessaire pour un prix accessible

Enfin, dernier reproche, c’est son ouverture médiocre : entre f4.5 et f5.6. C’est moins bien que le Lumix S 70-200 mm f4 et encore moins bien que l’exceptionnel S 70-200 mm f2.8 ! Il faut dire que ces deux objectifs n’ont ni le même gabarit, ni le même prix. Seul le Sigma 100-400 mm a une ouverture moins bonne de f5-6.3, pour un rapport qualité/prix plutôt bon.

Quelles conséquences ? Une ouverture moyenne donnera un flou d’arrière plan moins exceptionnel. Si vous photographiez énormément de portraits et cherchez un objectif plus polyvalent qu’une focale fixe alors c’est vers un S 70-200 mm f2.8 qu’il faudra vous tourner ! De même, si vous photographiez beaucoup de sujets en mouvement en basse lumière, cette ouverture peut aussi vous limiter. Ainsi, pour un photographe de sport, il est préférable de se tourner, là encore, vers le Lumix S 70-200 mm f2.8 ! Pour les autres cas de figure, la bonne montée en ISO des hybrides Lumix S1 & S5 devraient vous permettre de vous sortir de bien des situations de faible luminosité. En tout cas, pour ce genre de télé-objectif, ce type d’ouverture ne nous limite pas.

Pour avoir photographié en basse lumière avec le Sigma 100-400 mm qui a une moins bonne ouverture, nous n’avons pas été limité.

Conclusion

Avec ce nouveau modèle, Panasonic continue d’agrandir son parc d’objectifs pour hybrides Lumix S. Mais surtout, voilà un nouveau modèle à prix « modéré » dans la lignée du S 20-60 mm et du S 85 mm f1.8. On regrette, cependant, que la marque n’ait pas proposé une politique tarifaire plus accessible, notamment en comparaison avec l’optique Sigma 100-400 mm DG DN !

Ici, on a un S 70-300 mm avec une plage focale idéale pour des plans serrés qui rapproche un sujet éloigné par la puissance de son zoom. En passant de 70 mm à 300 mm, on a une plage focale polyvalente, idéal pour avoir une grande liberté de cadrage avec une seule optique. Et nous apprécions sa distance de mise au point modérée qui est entre 54 cm (70 mm) et 74 cm (300 mm). Si vous aimez vous approcher de votre sujet, voilà un objectif qui ne vous limitera pas. Enfin, on est ravis de voir que cet objectif est stabilisé pour des prises de photos et vidéos à main levée sans tremblements ! Bref, voilà une optique avec une fiche technique intéressante. Seul reproche, son prix aurait pu être plus agressif pour mieux coller à la cible des acheteurs du Lumix S5 !

Et vous ? Que pensez vous de cette nouvelle optique Panasonic en monture L ?

Vous pourriez aimer aussi

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez la conservation et la manipulation de vos données sur ce site.

2 commentaires

Alain 18 février 2021 - 18 h 10 min

Bonjour.
Article très intéressant, comme toujours. C’est rassurant de voir que Panasonic développe son système photo 24×36 basé sur la monture L. En revanche je viens d’investir dans le Sigma 100-400 mm et son doubleur de focale et j’ai déjà le Lumix S 70-200 mm F/4, alors …
Cependant je suis avec attention les nouveauté Lumix et Sigma (L-Mount) et j’attends avec impatience (comme tout le monde) la possibilité de recommencer à voyager pour utiliser mes nouveaux jouets.
Longue vie au blog.

Répondre
Nadia et Benoit 18 février 2021 - 18 h 33 min

Bonjour Alain,

Merci pour votre gentil commentaire 🙂 Nous aussi, on est contents de voir que la monture se développe !

Nous avons aussi le Sigma 100-400 mm mais ce nouvel objectif a quelques cordes à son arc !

Oh nous aussi, on espère bouger à nouveau ! Croisons les doigts !

Bonne soirée,

Nadia.

Répondre

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer, vous acceptez que nous en utilisions. Reportez-vous à la Politique de confidentialité relative aux cookies : Accepter En Savoir Plus