Panasonic Leica 100-400 mm : Test & Avis terrain

par Nadia et Benoit

Il y a un style de photo que l’on a toujours eu envie de prendre, ce sont des clichés de la Lune. Magique et mystérieuse, l’immortaliser est un moment fort en émotion à chaque fois. Au départ, c’est donc pour elle que nous avons voulu acquérir un téléobjectif. Afin de la photographier avec notre Lumix G9, on s’est offert le Panasonic Leica 100-400 mm f4.0-6.7, un équivalent plein format d’un 200 mm-800 mm avec un maximum de compacité. Finalement, que ce soit pour nos balades dans le Parc de la Tête d’Or ou pour zoomer sur les cimes des montagnes, on l’emmène partout avec nous. Pour des passionnés de photos d’animaux, d’astronomie ou même de sport, c’est un excellent choix ! Voilà huit mois qu’il ne nous quitte plus.

Objectif Leica 100-400 mm

Prise en main du Panasonic Leica 100-400 mm

Quand on reçoit ce superbe téléobjectif dans son immense boîte, la compacité n’est pas la première chose qui nous frappe ! Au début, je craignais même qu’il ne soit trop lourd.

Pourtant, ne pesant que 985 grammes, il est deux fois plus léger que les objectifs plein format qui ne couvrent pas une aussi grande plage focale. En général, vous n’aurez qu’un 200-600 mm dont le poids avoisine les 2 kg ! Alors avec cet objectif, long de 171,5 mm, on oublie bien vite qu’on a entre les mains un zoom qui permet de voir tout de très près. C’est le gros avantage du capteur micro 4/3 : permettre aux amateurs de photos de posséder un zoom d’une telle puissance sans s’encombrer. Aussi, il est facile à emmener en voyage à côté d’un zoom standard tel qu’un 12-35 mm ou 12-60 mm. On l’emmène même dans notre sac à dos, bien rempli, quand on part en randonnée en montagne, c’est dire !

Prise en main de l'objectif Panasonic Leica 100-400 mm f4.0-6.7

Avant même de l’utiliser, sorti de sa boîte, on a un superbe produit en main. Fixé avec le Lumix G9, l’ensemble est magnifique (en toute objectivité bien sûr). Autant dire que dès qu’on la reçu, on avait hâte de photographier avec. En plus, cette optique est tropicalisée, résistante aux poussières et éclaboussures. Quelque soit le temps ou le lieu, on peut ainsi photographier dans n’importe quelles conditions.

Bague de zoom, mise au point et autres boutons

Assez classiquement, cet objectif est doté d’une bague de zoom pour passer de 100 mm à 400mm. Elle est marquée de 50 mm en 50 mm pour une utilisation très précise. Au début, la bague de zoom est un peu dure, surtout à partir de 200 mm. Ce n’est pas gênant pour photographier mais en vidéo, cela peut manquer de fluidité. La bague de mise au point manuelle est beaucoup plus fluide quant à elle. (Même si nous l’avons peu utilisé, étant plutôt adeptes de l’autofocus).

Côté bouton, vous pouvez alterner facilement entre autofocus et focus manuel. De même, vous pouvez couper ou allumer la stabilisation.

bouton de stabilisation optique et mise au point automatique sur le Panasonic Leica 100-400 mm

Toujours sur la prise en main, il y a deux particularités à noter. La première, c’est le bouton « FULL-5m ». Ce bouton permet de préciser la distance du sujet (moins de 5m / plus de 5m) afin d’obtenir une mise au point automatique plus rapide pour les sujets lointains. A savoir, la distance de mise au point minimale est de 1,3 m. La seconde, il est possible de verrouiller le zoom. Si vous portez votre boitier autour du cou, cela évitera que le zoom descende en marchant.

Enfin, un pare-soleil est intégré à l’optique. Il se déploie en tirant doucement sur le haut de l’objectif. C’est pratique si on ne veut pas emporter le pare-soleil externe inclus qui est assez gros. Il est également fourni avec une housse de protection. Ainsi, le Panasonic Leica 100-400 mm est un beau produit et abouti. Et si son poids peut faire peur à certains au départ, sa compacité est en réalité bluffante. A savoir, la taille du filtre est de φ 72 mm. On vous conseille d’investir en même temps dans un filtre protecteur.

Quelle compatibilité avec les Lumix G, GX et GH ?

Peut-être qu’avant d’acheter cet objectif, vous vous interrogez sur la compatibilité avec les hybrides Panasonic ? Vous avez un G80, un GX9 ou un GH5 ? Pas de panique ! Etant donné que ces trois gammes sont dotés d’un capteur micro 4/3, il est tout à fait possible de les fixer avec. Pour notre part, nous l’avons utilisé principalement avec un Lumix G9, comme évoqué plus haut.

Panasonic Leica 100-400 mm f4-6.7

L’ensemble offre un équilibre optimal et la prise en main est parfaite. Même en zoomant au maximum, la double stabilisation optique + capteur, permet d’obtenir des photos nettes, sans trembler ! Bref, notre pratique de la photo avec le Panasonic Leica 100-400 mm ne se cantonne plus aux photos de Lune comme on aurait pu l’imaginer. Et c’est tant mieux !

Quelles types de photos peut-on faire avec le Panasonic Leica 100-400 mm ?

Tout l’intérêt de ce télé-objectif est qu’il propose une large plage focale et ainsi des pratiques diverses ! Avec lui, vous pourrez immortaliser n’importe quel sujet éloigné ! A commencer par les animaux.

Néanmoins, investir dans un objectif pour une utilisation rare peut vous freiner. Ici, il n’en est rien ! En huit mois, nous avons déclenché plus de 2000 photos avec des sujets, vous le constaterez, très très variés. Animaux, Lune mais aussi gros plan, portraits, photos de sport en extérieur…on ne se lasse pas d’emmener cet objectif en balade à côté de chez nous ou lors de vacances en montagne !

Des photos d’animaux au plus près

Une des utilisations premières reste la photographie animalière. Si vous aimez les zoos ou devez vous rendre à l’étranger pour un safari, il sera un allié idéal à tout détenteur d’un hybride Lumix (ou Olympus). Il en est de même pour les passionnés de photos nature en forêt ou en montagne qui randonnent beaucoup.

Imaginez, vous êtes en plein safari, et là, vous apercevez un lion au loin. Cet animal fascinant et inapprochable. D’un coup de main, vous sortez votre télé-objectif, vous êtes prêt à photographier. Pas besoin de fixer votre appareil sur le trépied, pas besoin de vous casser le cou ou de faire de la muscu trois mois avant de partir.

Photo de Lion au Parc de la Tête d'Or
Lion du Parc de la Tête d’Or – 400 mm

Choisissez la manière de montrer votre sujet

Avec une superbe qualité d’image, vous aurez une plage focale hyper polyvalente. Ainsi, pas de frustration d’être trop près ou trop loin. Selon la distance des animaux photographiés, on peut choisir de les immortaliser avec une partie de leur environnement ou au contraire, prendre des clichés de très près pour des superbes gros plans ! C’est donc un excellent choix pour des photos animalières.

Quant au Zoo, ne croyez pas que vous serez toujours assez près. Par ailleurs, avec cette longueur focale, vous vous rapprocherez suffisamment pour gommer de votre photo tous les éléments artificiels, comme les grillages. Zoomer apporte non seulement un magnifique flou d’arrière plan dans bien des cas mais donne plus de naturel aux clichés.

Photogra^hie d'animaux sauvages prise au zoo de Lyon avec le Panasonic Leica 100-400 mm
400 mm

Ainsi, depuis qu’on le possède, on a passé de nombreuses journées au Parc de la Tête d’Or à observer, capturer les nombreux animaux sauvages qui peuplent le Zoo. Et lorsque des bébés pandas roux sont nés, quelle satisfaction d’avoir un super zoom pour photographier des animaux si mignons. Quand on ne peut pas choisir comment on se place par rapport à son sujet, le choix entre 100 mm à 400 mm est un vrai plus.

photo de bébé Panda Roux du Parc de la Tête d'Or
Bébé Panda Roux – photo prise par temps de pluie à 400 mm

Avec le Panasonic Leica 100-400 mm, une lumière sublimée

Au delà de sa plage focale étendue, toute la magie de cet objectif, c’est la patte Leica, le célèbre constructeur allemand. Avec lui, la lumière est magnifiée, surtout en début ou fin de journée. Quant aux gros plan, le bokeh est magnifique. Et je ne parle même pas de la qualité d’image bien au dessus du GX Vario 100-300 mm que nous avions auparavant. Vous avez envie de donner de la force à vos clichés ? Avec cet objectif, on a l’impression de pouvoir tout photographier avec beaucoup de beauté !

Photo d'animaux prises au Zoo avec l'objectif Panasonic Leica 100-400 mm
Flamands rose à 230 mm
Photo animalière prise avec le Panasonic Leica 100-400 mm
Zèbre au Parc de la Tête d’Or à 350 mm

Ainsi, des centaines de photos d’animaux sont venus s’ajouter dans notre collection d’images. Sujets de photos inépuisable, on attend les beaux jours pour retourner les admirer autant que les capturer dans notre boitier.

Photographiez la lune comme jamais

L’autre sujet de photo idéal avec cet objectif, c’est bien sûr la Lune. Cet astre est l’occasion de séance photo abondantes. Chaque jour différente, tantôt mystérieuse, tantôt lumineuse. On ne se lasse pas de l’immortaliser.

photographie de la Lune prise avec le Leica 100-400 mm
La Lune photographiée depuis notre balcon – 350 mm

Passionnés de photo d’astronomie et plus particulièrement de la Lune et détenteur d’un hybride micro 4/3 ? Avec, on touche la Lune du bout des doigts. Elle est si proche que l’on peut même voir précisément certains de ses cratères.

Oubliez le trépied grâce à la stabilisation optique

Non seulement cet objectif est compact mais en plus il est stabilisé. Une raison de plus de ne pas s’encombrer d’un trépied. Nous avons toujours photographié à main levée, même pour des photos de nuit. Couplé au Lumix G9, la stabilité est impressionnante.

Même en zoomant à 400 mm, je n’ai jamais eu de flou de bougé. Le duo stabilisation optique + capteur fait des merveilles. C’est plaisant d’avoir un objectif que l’on peut pleinement utiliser, en toute circonstance et sans s’alourdir d’un trépied.

photo de Super Lune prise avec le Panasonic Leica 100-400 mm
400 mm – 200 ISO

C’est bien pour toutes ses qualités que l’on ne se cantonne plus à la photo animalière ou de la lune et que notre pratique photo avec cet objectif est très variée.

Gros plan, portraits, photos de sport, à vous d’inventer votre sujet !

Souvent, pour photographier une vue, vous privilégieriez un grand angle afin de montrer l’ensemble du paysage. Pourtant, grâce à un télé-objectif, les sujets les plus éloignés seront près de vous. Pour donner un autre regard à vos photos, sortir des clichés habituels, ce type d’objectif est super.

Rapprocher vos sujets trop éloignés

Nouveaux habitants à Lyon, quand on a su que l’on pouvait voir les Alpes depuis Fourvière, monter avec le Panasonic Leica 100-400 mm est devenu une obligation. Grâce à son maxi zoom, le Mont-Blanc est venu à nous. Une expérience forte en émotion qu’on renouvelle le plus souvent possible.

Vous allez nous dire, c’est bien gentil de nous parler de puissance du zoom et de gros plan. Mais concrètement, ça donne quoi de photographier avec cet objectif ? A quel point le sujet est-il rapproché ? Pour vous en rendre compte, nous avons pris des clichés de la même vue à différente focale. Attention, le premier cliché est pris avec le GX Vario 12-35 mm f2.8 et le deuxième avec le GX Vario 35-100 mm f2.8, à des jours et horaires différents.

Comparatif focale 100 mm et 12 mm
12 mm
Comparatif focale 35 mm et 100 mm
35 mm
Comparatif focale micro 4/3 à 100 mm et 400 mm
100 mm
photo de montagne prise avec focale de 200 mm
200 mm
photo du Mont-Blanc et de la Tour Incity à 300 mm
300 mm
Photo du Mont-Blanc prise depuis Fourviere à Lyon avec le Panasonic Leica 100-400 mm
400 mm

Sacré zoom, non ? Nous qui adorons la montagne, immortaliser le Mont-Blanc d’aussi près alors qu’il est à plus de 200 km, c’est magique ! Par ailleurs, entre la première photo en grand angle à 12 mm et la dernière à 400 mm, on a deux clichés totalement différents. Et là encore, entre 100 mm et 400 mm, on peut aussi donner deux regards à ses photos. Ca marche bien sûr aussi pour zoomer sur le sommet d’une montagne quand on est en randonnée. Ce qui explique pourquoi on aime emporter cet objectif en voyage.

Des portraits plus naturels

Quand on est trop proche de certains sujets, ils perdent vite en naturel ! N’avez vous jamais eu des difficultés à canaliser vos enfants ou vos parents pour que leurs sourires soient moins crispés quand vous êtes derrières l’appareil photo ? Pas facile pour un photographe amateur de détendre son sujet et de se faire oublier ! En extérieur, quand on a de l’espace comme dans un parc, posséder un télé-objectif, permet de se tenir éloigner de nos sujets pour des photos naturelles.

photo de portrait prise avec un télé-objectif Panasonic
100 mm

En vacances de Noël à la montagne, nous sommes revenus avec de magnifiques portraits de famille ou encore du petit qui jouait dans la neige. Et quel bonheur de photographier les premiers coups de pied dans le ballon de notre petit garçon. Un petit aperçu des capacités de cette optique pour les amateurs de photos de sport qui devraient s’en donner à coeur joie. Bref, vous l’aurez compris, par sa polyvalence et ses qualités optiques, vous n’avez qu’à laisser libre court à votre imagination !

photo de sport prise avec Panasonic Leica 100-400 mm
100 mm

Côté photo, robustesse, compacité, polyvalence…tout est fait pour que photographier soit facile et plaisant. Le tout avec qualité d’image, une belle restitution de la lumière et un superbe bokeh. Mais quand on connaît les capacités vidéos du G9, notre article n’aurait pas été complet sans une partie vidéo.

Panasonic Leica 100-400 mm : des vidéos d’une superbe qualité

La magie des boitiers Lumix, c’est que l’on peut avoir des vidéos en 4K et disposer ainsi d’une qualité vidéo exceptionnelle. Grâce au G9 et notre téléobjectif, nous avons pu filmer les animaux du Parc de la Tête d’Or, comme si nous étions avec eux.

vidéo 4K avec le Panasonic Leica 100-400 m

Pour tous vos souvenirs, filmez en 4K et plus particulièrement en 60 images par seconde, c’est magique ! Vous êtes sûrs de garder vos vidéos pendant des années. Avec la 4K, la qualité de l’enregistrement durera dans le temps. Et grâce au 60 images par seconde, les mouvements de vos sujets sont plus fluide.

Pour regarder les vidéos de notre playlist en 4k 60 images / seconde, il faut utiliser les navigateurs Chrome ou Firefox.

En revanche, lors de vos prises vidéo, il est important de trouver une position confortable et de bien se caler, contre un mur par exemple, pour éviter de trembler. A 400mm, malgré la stabilisation optique, le simple fait de respirer aura tendance à faire bouger votre vidéo. Malgré la compacité du matériel, à rester statique pendant plusieurs dizaines de minutes, le poids de l’ensemble finit par se faire sentir. Enfin, je trouve que pour filmer, la bague de zoom est trop dure ce qui rend difficile les grossissements fluides. Il n’empêche qu’en dépit de ces quelques inconvénients, le résultat final est largement à la hauteur de nos espérances.

Prix de l’objectif Panasonic Leica 100-400 mm f4.0-6.7

Côté tarif, il faut compter 1699€ pour s’offrir cet objectif micro 4/3. C’est un beau budget pour une qualité d’image à la hauteur de son prix. Il est disponible sur Amazon, Fnac.com, Digit-Photo et Miss Numérique.

photo animalière d'un lion pris au Zoo du Parc de la Tête d'Or
225 mm

En conclusion

Ce télé-objectif micro 4/3 est un régal pour les passionnés de photo animalière ou de Lune. Mais grâce à sa polyvalence, les excuses pour le sortir sont nombreuses. Dans la gamme des zoom c’est celui qui permet de zoomer le plus loin (400 mm) et avec une plage focale intéressante (de 100 mm à 400 mm). Il n’y a plus qu’à donner libre court à son imagination !

La qualité des images est au top, la restitution de la lumière est superbe et le bokeh magnifique. On reconnaît la patte Leica qui fait la renommée de la marque.

Seul bémol, il vaut mieux de bonnes conditions de lumière pour obtenir les plus beaux clichés. L’ouverture f4.0-6.7 est plutôt moyenne et il ne faut pas oublier que le capteur micro 4/3 est moins grand. (Cela ne nous a, quand même, pas empêché de photographier et filmer des pandas roux par temps de pluie).

Il n’en reste pas moins que par une belle luminosité, il est excellent. Par ailleurs, pour des photos de paysages de nuit, la stabilisation optique (+ capteur selon votre boitier) permet de se servir des poses longues pour compenser la faible luminosité. Vous risquez surtout d’être limités en intérieur, si vous avez un sujet en mouvement rapide.

photo de valatile prise avec un télé-objectif micro 4/3
250 mm

Face à ses concurrents

Néanmoins, il faut le dire, ce défaut est commun à l’ensemble des télé-objectifs micro 4/3. Ils pâtissent de la taille plus petite que l’APS-C ou du Plein Format. (C’est le prix à payer pour avoir une compacité qui est le gros avantage).

Chez Lumix, nous avions auparavant le GX Vario 100-300 mm f4.0-5.6. Il est bien moins cher et deux fois plus compact mais la qualité des photos est moindre. Par ailleurs, le zoom est moins puissant. Il existe aussi le GX Vario 45-200 mm mais sa puissance de zoom est bien plus faible et l’optique de plus faible qualité.

Olympus commercialise aussi deux zoom compatibles avec les capteurs micro 4/3. Il s’agit du Zuiko Digital ED 75-300 mm f4.8-6.7 et le 100-400 mm f5-6.3. Ce sont des optiques intéressantes car très polyvalente de part leur plage focale. Néanmoins, je la déconseille si vous êtes détenteur d’un appareil photo Lumix. En effet, la stabilisation optique ne fonctionnera pas. Cela risque de grandement de vous manquer pour obtenir des photos nettes en toute circonstance. Et ce n’est pas la peine de se tourner vers ce choix si votre boitier n’est pas stabilisé. C’est le cas du Lumix G7, pour ne citer que lui.

Le Panasonic Leica 100-400 mm est un des plus beaux objectifs de la gamme micro 4/3. Son prix est certes élevé mais la qualité des images est à la hauteur. On ne regrette pas notre choix. Un beau cadeau à s’offrir si la photo animalière, de sport ou d’astronomie est votre passion. Pour les budgets plus limités, tournez vous vers le GX Vario 100-300 mm.

Et vous, quel a été votre choix ?

A savoir, les photos du boitier + optique sont prises avec le Lumix S1.

A LIRE :

Vous pourriez aimer aussi

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez la conservation et la manipulation de vos données sur ce site.

10 commentaires

geoffrey 10 juillet 2021 - 12 h 30 min

Bonjour à vous,
je trouve votre page super, vos tests au top !

Je suis photographe amateur, je cherche un objectif pour les photos sportives avec animaux (travail avec le chien).
J’ai besoin de vos conseils pour le choix d’un téléobjectif.
j’ai lu plusieurs articles. Et j’ai pu constater que 3 téléobjectif sortaient du lot.

A savoir que je shoot avec un lumix G9 :

-Leica 100-400mm
-leica 50-200mm
– lumix 100-300mm

Je pense que vous avez deja essayer le 1e et le 3e, pouvez vous me conseillez évidement les prix son complétement différents 🙂 D’où ma question est ce que le leica 100-400mm vaut il vraiment la peine de mettre 3x le prix du 100-300mm ?
Qu en est-il du leica 50-200mm ? Est-il plus polyvalent ?

Dans l’attente de votre retour d’utilisation,

Merci.

Répondre
Nadia et Benoit 10 juillet 2021 - 14 h 30 min

Bonjour Geoffrey,

Merci pour ce gentil commentaire !

Quel beau projet photo ! Vous comptez en faire des tirages photos ?

Vous avez bien isolé les trois modèles qui devrez vous convenir 🙂 J’ajouterai également le Lumix 35-100 mm f2.8 dans la liste mais son zoom est bien moins puissant.

Alors, la différence entre les deux est surtout en terme de qualité optique. Pour ma part, je trouve les images qu’on obtient avec le Leica 100-400 mm au dessus. Elles ont un meilleur piqué (netteté) que sur le 100-300 mm. Mais pour le voir, il faut avoir un bon écran d’ordinateur, et l’oeil assez aguerri.

Néanmoins, je dois dire que le Lumix 100-300 mm a un gabarit vraiment intéressant car il est vraiment compact et léger. Et son prix est assez bluffant aussi.

Maintenant, s’agissant de votre pratique, en effet le Leica 50-200 mm f2.8-4.0 a certains avantages ! Déjà, il a une meilleure ouverture ! Ainsi, vous pourrez utiliser des poses rapides même en basse lumière. En plus, ce Leica 50-200 mm f2.8-4.0 peut être utilisé avec un doubleur focale, il devient alors un 100-400 mm f5.6-f8 (bon, ça donne une ouverture moins terrible par contre…).

Il se peut donc que ce Leica 50-200 mm f2.8-4.0 vous conviennent mieux. En plus, on est sur du Leica donc une qualité optique supérieure.

J’opterai plutôt pour le 50-200 mm et à défaut, le Lumix 100-300 mm.

Qu’avez-vous comme objectif actuellement ?

Bonne journée,

Nadia.

PS : nous sommes un blog 100% indépendant des marques, n’hésitez pas à nous soutenir pour nous aider à continuer à rédiger des articles sur notre temps libre. Vous pouvez aussi nous aider en cliquant sur nos liens avant d’acheter.

Répondre
geoffrey 10 juillet 2021 - 22 h 32 min

Merci de votre réponse,
Effectivement je souhaite faire des tirages,
Maintenant j’ai peur de viser trop gros avec le 100-400mm et d’être embêter avec une aussi grande focale. Personnellement je n’ai jamais eu de téléobjectif, donc je sais pas l’utilisation générale, on va dire.
Je sais pas si j’ai tellement besoin d’aller jusque 400mm, je pense dans un premier temps que le 50-200mm Leica serait plus opportun pour moi est mes photos animalières sportives.

Avez-vous déjà testé ce 50-200mm?
De manière générale vous utilisez une moyenne de combien sur votre focale ? Allez vous souvent jusque 400mm ?

merci à vous

Répondre
Nadia et Benoit 10 juillet 2021 - 22 h 56 min

Avec plaisir !

Je n’ai pas testé le 50-200 mm car on a préféré le 100-400 mm mais je n’ai aucun doute sur ces qualités optiques pour avoir eu de nombreuses optiques Leica ! (Nous achetons notre matériel donc nous devons faire des choix !)

Ma pratique photo est très diverse alors j’utilise de très nombreuses focales en fonction de mes besoins ^^’ J’utilise le 100-400 mm surtout en montagne et au zoo pour de la photo animalière et j’alterne vraiment entre tous les niveaux de zoom. Sans connaître la distance pour votre pratique, c’est difficile de savoir !

Comme vous dites, je pense que la focale 50-200 mm et l’ouverture de cet objectif correspond plus à votre pratique ! Vu que vous comptez faire des tirages photos, vous aurez une belle qualité d’image.

Bonne soirée,

Nadia.

PS : nous sommes un blog 100% indépendant des marques, n’hésitez pas à nous soutenir pour nous aider à continuer à rédiger des articles sur notre temps libre. Vous pouvez aussi nous aider en cliquant sur nos liens avant d’acheter.

Répondre
yves RIGOUR 25 avril 2021 - 18 h 31 min

Bonsoir
Vos articles sont parfaits et tés utiles j’ai lumix G9 avec 12/60, 50/200 et 100/400 pana leica, très bons objectifs tous les 3, juste une précision avec le 100/400 sur trépied pas de souci d’utilisation génial ,mais plus délicat pour les oiseaux en vol, la stabilisation as ces limites et malheureusement beaucoup de dégât et de flous dommage de ne pas avoir sur cet objectif un visuel de profondeur de champ ou du moins un point infini.
Voila, après je suis peut-être un mauvais utilisateur de mon matériel ou des objectifs même en augmentant la vitesse, par beau temps c’est limite, par contre en temps disons (gris) là c’est très aléatoire rafale ou pas qualité haute bien sur.
Mais continuez votre blog apporte beaucoup ;cordialement yves

Répondre
Nadia et Benoit 25 avril 2021 - 22 h 10 min

Bonsoir Yves,

Pour notre part, on filme et photographie toujours à main levée avec, sauf pour la lune ^^ ! Il faut dire que Benoît est un expert pour avoir une position stable en toute circonstance. Il a réussi des photos à main levée avec un gros zoom à 600 mm (plein format) non stabilisé sur un boitier non stabilisé…incroyable ! Pour les oiseaux, j’utiliserai plutôt une mise au point sur une zone et avec la mise au point AF-C.

Ah c’est sûr que le temps gris, ce n’est pas le point fort du micro 4/3 ! Par contre, avec les belles lumières du printemps, c’est chouette ! (Même si cette année, c’est plutôt des fortes lumières de l’été sans passer par la case printemps ^^’ On a dû chercher l’ombre pour faire des portraits cet après-midi ou sinon obligés de sortir très tôt pour avoir une lumière douce).

Merci pour ce commentaire ! On compte bien continuer 😉

Bonne soirée,

Nadia.

Répondre
sartorio 27 novembre 2020 - 19 h 07 min

je possède un panasonic lumix GF 6 puis je m’offrir le Panasonic Leica 100-400 mm
Merci

Répondre
Nadia et Benoit 27 novembre 2020 - 21 h 49 min

Bonsoir,

Oui, c’est possible vu qu’il s’agit d’un boitier micro 4/3 !

Bonne soirée,

Nadia.

Répondre
souchard 20 septembre 2020 - 8 h 49 min

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous sur l’affirmation que le 100-300 Panasonic ,la deuxième version plus récente fournit des clichés de moindre qualité.J’ai utilisé cette optique et ai pu me rendre compte de la qualité obtenue

Répondre
Nadia et Benoit 20 septembre 2020 - 9 h 11 min

Bonjour,

Le 100-300 mm est un excellent rapport qualité/prix et on obtient de belles photos avec. Néanmoins, pour avoir eu le Lumix 100-300 mm II ET le Panasonic Leica 100-400 mm, la qualité des clichés obtenus avec le Leica est au dessus ! (comme à chaque fois qu’on compare une optique Lumix avec un Leica à vrai dire).

Et on affirme cela en ayant pu comparer nos clichés similaires voire identiques, pris avec un même appareil photo, sur notre écran 5K qui ne laisse la place à aucune erreur, ni doute.

En même temps, heureusement, vu la différence de prix 😉

Bonne journée,

Nadia.

Répondre

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer, vous acceptez que nous en utilisions. Reportez-vous à la Politique de confidentialité relative aux cookies : Accepter En Savoir Plus