Sigma fp L : le plus petit hybride plein format !

par Nadia et Benoit

Il y a du nouveau dans la monture L avec l’annonce d’un tout nouveau boitier ! Il s’agit du Sigma fp L, un appareil photo hybride plein format haute résolution. En effet, voilà un modèle avec capteur de 61 Millions de Pixels ! C’est le boitier avec la plus haute résolution, à ce jour, dans la L Mount Alliance. Au delà des millions de pixels, on a ici, le full frame le plus compact et le plus léger du marché puisqu’il ne pèse que 427 grammes ! Quand on sait que le gabarit est un critère de choix qui revient très souvent, on comprend tout l’intérêt de ce fp L ! Alors, quelle est sa fiche technique ? Quel est son prix et sa date de disponibilité ? Et enfin, quel est notre premier avis suite à cette annonce ?

Sigma fp L

Sigma fp L : le plus léger du marché

Au delà de ses caractéristiques techniques, la première chose qui frappe avec ce nouvel hybride, c’est son aspect ! Hyper compact et très léger, on est loin du style robuste des hybrides Panasonic qui sont sur la même monture.

Le plein format poids plume

Car le Sigma fp L participe à l’évolution du plein format vers toujours plus de compacité. Voilà un appareil photo full frame qui pèse donc 427 grammes (carte SD et batterie incluses), c’est le plus léger du marché ! Et le pus compact aussi ! En effet, il mesure seulement 112.6 mm de long, 69.9 mm de hauteur et 45.3 mm d’épaisseur. Voilà de quoi conquérir les photographes à la recherche de discrétion, et ils sont nombreux ! D’ailleurs, il est plus petit qu’un passeport japonais !

Sigma fp L prise en main et ergonomie

On imagine qu’avec un des objectifs de la gamme Contemporary, également compacts et légers, l’ensemble se glissera très facilement dans un sac, voire une grande poche.

La compacité à tout prix

En contre-partie, on a un look très minimaliste. Pas de poignée avancée pour une prise en main équilibrée comme sur Lumix. Le Sigma fp L a ainsi la forme d’un rectangle au style aussi épuré qu’efficace dans le seul but d’être compact.

Le boitier comporte peu de boutons et seulement le strict nécessaire ! Sur la tranche du haut, vous trouverez donc le bouton Power à gauche, la possibilité d’alterner entre les réglages vidéos/photos, le bouton REC et le déclencheur. Ni plus, ni moins.

Sigma fp L poids

A l’arrière, c’est là et seulement là que vous trouverez vos réglages principaux : menu, visualisation, couleur, type de mise au point ou encore mode de prise de vue ! Tous ces boutons se trouvent dessous et à droite de l’écran ! A savoir, sur ce nouveau Sigma fp L, il est possible d’enregistrer tous ses réglages favoris dans un QR Code ! Plutôt malin pour gagner du temps !

A l’arrière justement, vous constaterez qu’il n’y a pas de viseur ! De ce point de vue, il nous fait penser au Canon EOS M6 Mark II qu’on avait adoré. Comme sur ce modèle, si le viseur vous est indispensable, il faudra y ajouter un viseur externe EVF-11, OLED de 3,68 millions de points. Mais alors là, le tarif grimpe très vite. A notre avis, on peut tout à fait se contenter de l’écran tactile comme nous l’avions fait avec le Canon. Cela permet ainsi de garder l’essence même de ce produit, à savoir la compacité !

Sigma fp L écran boutons et molettes

Un boitier résistant à l’humidité

Avec son gabarit réduit, on l’imagine autant comme compagnon du quotidien ou du voyage. Et ça tombe bien, le Sigma fp L est résistant à la poussière et à l’humidité ! Voilà une bonne nouvelle.

On a donc ici un boitier identique à son prédécesseur, le fp, qui a pour seul objectif : assurer compacité et légèreté. Ce n’est pas pour rien qu’on a l’hybride plein format le plus léger du marché. Il s’accompagnera parfaitement d’optiques aux poids modérées tel un 35 mm f2 DG DN Contemporary, pour ne citer que lui. Bien sûr, sa prise en main est loin d’être parfaite sur le papier. Mais c’est le prix à payer quand on veut alléger son sac photo. Son attrait ne s’arrête pas à son poids sur la balance ! C’est aussi un modèle haute résolution de 61 Millions de pixels, et pas seulement !

Sigma fp L : une fiche technique hyper complète

Car ce nouveau venu dans la monture L est tout sauf un hybride au rabais, ses caractéristiques techniques méritent qu’on s’y attardent, à commencer par son capteur plein format !

Capteur plein format haute résolution de 61 Millions de Pixels

C’est sûrement ce qui fait tout l’intérêt de ce nouveau modèle : son capteur plein format de 61 Millions de Pixels ! On est loin des 24 millions du fp, son prédécesseur ou du Sony a7C, seul hybride presque aussi léger. Il est donc équipé d’un capteur Bayer rétro-éclairé avec filtre passe-bas. Avec une résolution qui promet des images d’une qualité exceptionnelle.

Sigma fp L avis

Avec ses 61 millions de pixels, on attend du Sigma fp L des images non seulement d’une grande qualité mais aussi avec beaucoup de détails. Car la finesse et le détail, c’est aussi ce que l’on recherche dans nos clichés. C’est la promesse d’une belle restitution des couleurs. A cette haute résolution que nombreux photographes recherchent, la marque japonaise a jouté une fonction recadrage ! Grâce à ce capteur haute résolution, il est possible de zoomer dans l’image que l’on souhaite photographier ou filmer pour palier à une focale qui serait trop courte. Il est ainsi possible d’effectuer un recadrage jusque x5.

Fonctions recadrage & rendus des couleurs

Etant donné qu’il ne s’agit pas d’un recadrage numérique, il ne doit, par ailleurs, pas y avoir de perte de qualité. C’est ici un des avantages que permet un capteur haute résolution. Cela promet aussi de bien meilleurs résultats qu’un recadrage en post-production, qui personnellement, ne me plaît guère.

appareil photo hybride haute résolution et fonction recadrage

Par ailleurs, en terme de rendu des couleurs, le fp L comporte de nombreux rendus, certains classiques comme le rendu paysage, portrait et d’autres plus originaux comme le Teal and Orange, Coucher de Soleil ou encore le Bleu Poudre (que l’on a trouvé particulièrement esthétique).

rendu des couleurs
Le Powder Blue : un rendu des couleurs qu’on aime beaucoup ! @ Sigma

Bonjour l’autofocus à détection de phase

Une autre évolution et pas des moindres est au niveau de l’autofocus. En monture L, chez Sigma comme Lumix, les boitiers, jusqu’à présent, disposaient d’un autofocus à détection de contraste. Il en résulte des performances souvent décriées, en tout cas par les commentateurs en tout genre.

Avec ce nouveau modèle, la marque japonaise fait entrer l’autofocus à détection de phase dans la monture L. Il se couple avec l’autofocus à détection de contraste déjà présent. A noter, il existe plusieurs modes de mise au point automatique, y compris la détection visage/yeux ou le suivi AF ! Bref, c’est une bonne nouvelle pour la monture ainsi que l’alliance Sigma et Panasonic.

Sigma fp L et autofocus à détection de phase
@ Sigma

Vidéo 4K 30 images par seconde, ProResRaw, & BlackMagic Raw

Côté vidéo, en dépit de son capteur haute résolution, la qualité d’enregistrement maximale reste de la 4K avec seulement du 30 images par seconde. Oubliez la 8K ! Vu le gabarit, on s’en serait douté mais on n’aurait pas dit non à de la 6K…Pourtant, si ses specs techniques laissent plutôt penser qu’on a ici un boitier photo plutôt que vidéo, vous vous trompez !

Car voici un boitier capable de filmer en 4K 30 images par seconde y compris en 12 bit le tout en interne ! Vous pourrez aussi filmer, via HDMI, en C4K 30 images par seconde en 12 bits également. En plus, il supporte les formats Cinéma DNG, ProRes Raw ou encore BlackMagic Raw. En monture L, seul le Lumix S1H, hybride plein format orienté vidéo, fait aussi bien et depuis peu ! On n’est pas sur le même gabarit, ni le même prix. C’est dire comme le fp L a aussi pour ambition de taper dans la cours des vidéastes ! D’ailleurs, il n’y a pas de limitation de la durée d’enregistrement et la marque met en avant l’absence de chauffe ! Il serait ainsi possible de filmer jusqu’à 2 heures !

Qualité enregistrement vidéo

Toujours sur la partie vidéo, il faut savoir que le boitier peut être utilisé comme une webcam. Un usage qui se développe de plus en plus tant la vidéo est un support énormément consommé sur le net et dans la vie pro. Bref, la fonction webcam, ce n’est pas seulement pour crâner en réunion Zoom.

Prix du Sigma fp L et disponibilité

Niveau tarif, il est vendu nu au prix de 2299€. Il sera disponible courant avril 2021 mais vous pouvez d’ores et déjà le pré-commander sur Fnac.com et Digit-Photo. Pour le moment, il est en vente seulement nu. Il n’y a pas de pack avec objectif. Nul doute que le 28-70 mm f2.8 DG DN Contemporary ira très bien avec. Ou encore le 35 mm f2 DG DN Contemporary pour les amateurs de photos lifestyle ou de rue.

Notre premier avis sur le Sigma fp L

De prime abord, notre premier avis est plutôt positif. Déjà parce qu’on apprécie la prouesse d’avoir un capteur plein format de 61 Millions de Pixels dans un si petit boitier. Nous qui avons envie d’aller plus loin que les 24 millions de pixels de nos Lumix, cet hybride attise forcément notre curiosité.

On apprécie donc particulièrement cette haute résolution accompagnée d’une légèreté, qui on le sait, est attendue par le plus grand nombre. Peu de photographes, aujourd’hui, acceptent de porter du matériel lourd. Néanmoins, ici, il faut savoir que l’obturateur est seulement électronique. Il n’y a pas d’obturateur mécanique. Vous ne trouverez pas non plus de stabilisation capteur. Et quand on a pris goût à la stabilisation 5 axes, c’est dur de s’en défaire.

appareil photo hybride plein format le plus léger avis
@ Sigma

Le petit qui a tout d’un grand

Mais qui dit stabilisation, dit poids bien plus élevé et alors on aurait eu un boitier moins compact. Côté vidéo, l’enregistrement 6K aurait été sympa, d’autant plus vu la résolution du capteur. On aurait pas dit non à un peu d’embonpoint pour une qualité de vidéo au dessus. Il n’empêche qu’en vidéo, comme en photo, voilà une sacré fiche technique. Avec un rapport qualité/prix somme toute intéressant ! On est loin des hybrides haute résolution ou orienté vidéo qui avoisinent les 4000€ minimum !

Il n’empêche qu’il est original mais pas loufoque ! Avec son capteur haute résolution, on apprécie qu’il embarque une fonction recadrage ou encore différents rendus de couleurs. Cela permet, ainsi, de photographier en JPEG et partager rapidement les photos sans post-traitement. Par ailleurs, l’arrivée de l’autofocus en détection de phase est une bonne nouvelle. Enfin, la marque japonaise innove avec l’enregistrement de ses réglages via QR Code. Ou encore, il est possible de faire des captures de l’écran du boitier. Pour nos tutoriels, on aimerait que tous nos appareils photos soient capables de faire cela, on gagnerait beaucoup de temps ! Or, ce sont ces petits détails qui font aussi qu’un acheteur va préférer tel modèle plutôt qu’un autre.

Sigma fp L prix et disponibilité

En conclusion

De mon point de vue, Sigma contribue grandement à l’évolution du plein format. Déjà les dernières optiques sorties en monture L comme en monture E étaient plus légères et plus compactes. D’ailleurs, Sony l’a également suivi dans ses dernières annonces d’objectifs.

Ici, Sigma frappe fort avec un modèle qui était déjà réduit oui mais cette fois-ci avec un capteur 61 millions de pixels ! Et avec un enregistrement vidéo en interne 12 bits ! Ou encore les formats ProRes Raw, BlackMagic Raw…Bref, des formats professionnels ! Oui, on lui reprochera l’absence d’obturateur mécanique ou de stabilisation 5 axes mais on a ici, malgré tout, un sacré hybride !

Ma seule crainte tient au risque de la prise en main déséquilibrée. Nul doute que pour un meilleur équilibre, j’opterai pour une Poignée HG-11 ou une Grande poignée HG-21 car si je peux largement me passer de viseur, j’aime avoir une prise appuyée. Affaire à suivre !

Et vous ? Que pensez vous de ce nouveau modèle ?

Vous pourriez aimer aussi

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez la conservation et la manipulation de vos données sur ce site.

2 commentaires

Joël Morgen 18 avril 2021 - 11 h 50 min

Bonjour, l’article à propos du nouveau Sigma Fp est étonnant : un peu partout que la résolution du capteur est de 24,6 M pas de 61 M. D’où vient l’erreur.
Cordialement,
Joël M.

Répondre
Nadia et Benoit 18 avril 2021 - 13 h 05 min

Bonjour Joel,

L’article n’a rien d’étonnant, il reprend la fiche produit issue de chez Sigma. Nous mentionnons bien tout au long de l’article cette nouvelle résolution de 61 MP.

Il ne faut pas confondre le Sigma fp (24 MP) avec le Sigma fp L qui est bien en 61 MP. J’ai le fp L à la maison et je peux confirmer que c’est bien 61 MP 😉 ! La fiche produit Digit-Photo est bonne, par contre pas celle de la fnac annonce les deux, il s’agit d’une erreur de la part de la fnac.

Bonne journée,

Nadia.

Répondre

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer, vous acceptez que nous en utilisions. Reportez-vous à la Politique de confidentialité relative aux cookies : Accepter En Savoir Plus