Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN OS Sports : si puissant !

par Nadia et Benoit

Voilà une nouveauté qui me plaît ! Le Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN OS Sports vient tout juste d’être annoncé. À la maison, on ne s’en cache pas, on a un faible pour les télé-objectifs puissants. Alors, avec sa plage de zoom très large, ce nouveau super zoom a de quoi attirer les photographes animaliers, de sports mais aussi ceux qui aiment photographier les paysages avec un regard original. Compatible avec les hybrides plein format Sony (E-Mount) mais aussi, et surtout, me concernant, en L-Mount, c’est à dire avec les hybrides plein format Lumix S (S5, S5II…), Sigma et Leica. Voici sans plus attendre sa fiche technique en détail, ainsi que mon avis sans oublier son prix !

Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN OS Sports
©  Sigma

Prise en main et ergonomie du Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN

Immédiatement, quand on évoque la prise en main du Sigma 60-600 mm f4.5-6.3, c’est le sujet de son encombrement qui arrive en premier. En photo, tout se paye et n’imaginez pas photographier un animal au loin avec une petite optique…Pour obtenir le cliché de ses rêves, il faut souvent beaucoup de persévérance et d’efforts à commencer par porter son matériel. Ainsi, ce télé-objectif pèse 2495 grammes…. C’est un beau morceau. Quant à son gabarit, il mesure 27,92 cm de long. Ce n’est pas le genre d’optique avec laquelle on passe inaperçu. En même temps, il faut bien imaginer qu’on ne se balade pas en ville avec un 60-600 mm f4.5-6.3 autour du cou.

Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN OS Sports L-Mount
©  Sigma

Un objectif robuste

Si vous possédez un Lumix S ou un Sony Alpha avec une poignée creusée, alors ce poids ne vous empêchera pas d’avoir une prise équilibrée. Étant précisé que pour tenir plus facilement l’objectif entre deux prises de vue, il dispose d’une poignée que vous pourrez pivoter pour une prise plus facile.

Sa taille de filtre est de φ105 mm et je vous conseille, d’ailleurs, de lui fixer un filtre protecteur, surtout si vous avez l’habitude de randonner sur tous les terrains. Comme toujours avec les objectifs Sigma, vous verrez que c’est une optique avec une belle construction. Par ailleurs, il est fourni avec un pare-soleil dont vous apprécierez la taille et le style.

télé-objectif Sigma DG DN Sports

Une construction bien pensée

En terme de construction, il est tout aussi classique, pour un télé-objectif de cette gamme, que complet. Ainsi, il dispose d’une bague de mise au point manuelle. Et surtout, il possède une bague de zoom qui permet de passer de 60 à 600 mm. Une telle plage focale offre une polyvalence très intéressante, j’y reviendrais. D’ailleurs, on trouve un bouton pour verrouiller la bague de zoom. Cela évite que le zoom ne tourne quand on marche avec et que le poids du zoom fasse pression sur les fixations de la monture.

Côté boutons, justement, le Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 possède le traditionnel bouton pour passer de la mise au point automatique à la mise au point manuelle. Vu sa puissance de zoom, il a aussi un bouton pour limiter la zone d’AF. En effet, on peut choisir que l’autofocus soit calculé à moins de 6 mètres ou de 6 mètres à l’infini. Ce choix vous permet d’obtenir une mise au point automatique encore plus rapide. Par ailleurs, vous pouvez aussi définir que la mise au point soit calculée sur l’ensemble de la scène.

Sigma 60-600 mm DG DN Sports qualité de construction
©  Sigma

Stabilisation optique et personnalisation possible

Le Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN OS Sports est également doté de la stabilisation optique. Sur ce point, il est possible de choisir entre deux types de stabilisation, directement sur l’objectif. Ainsi, vous pouvez moduler la stabilisation en fonction de votre pratique. Il est aussi possible de couper la stabilisation directement sur ce même bouton.

Dernier élément de construction, il possède aussi des boutons personnalisables. Autant vous dire que c’est un télé-objectif complet qui s’adapte aux pratiques les plus exigeantes.

Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN Sports tropicalisation
©  Sigma

Résistant à la poussière et à l’humidité

Enfin, ce Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN OS Sports est résistant à la poussière et à l’humidité. C’est un point très important, si vous aimez sortir votre matériel dans diverses conditions. Étant précisé que pour une étanchéité parfaite, il faut que votre appareil photo soit tropicalisé également. Sur les Lumix S, pas de problème, tous les boitiers sont résistants à la poussière et à l’humidité.

cours photo Lumix S

Vous êtes complètement perdu avec le manuel utilisateur de votre Lumix ? Vous débutez en photo avec ?

Apprenez avec moi et découvrez comment vous servir de votre appareil et les réglages photo !

Fiche technique du Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN OS Sports

Issue de la gamme Sports, ce Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 est un télé-objectif haut de gamme, dès sa construction optique.

Une construction optique de qualité

Aussi, son diaphragme est composé de 9 lamelles circulaires. Sa formule optique contient 27 éléments répartis en 19 groupes avec 2 éléments FLD et 3 éléments en verre SLD. Je ne suis pas experte en construction optique mais vu les premières images partagées par Sigma, la qualité d’image est largement au rendez-vous. Plus précisément, la formule optique a été étudiée afin de limiter les aberrations chromatiques, notamment. En effet, construire un zoom, avec une telle polyvalence tout en permettant une belle qualité d’image, ce n’est pas une mince affaire.

Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN avis

Nouveau moteur d’autofocus

Au niveau de l’autofocus, il possède un nouveau moteur de zoom qui offre des performances de mise au point automatique plus rapide et plus précise. Il est notamment plus performant en matière de suivi de mise au point. Voilà une nouvelle intéressante pour les photographes de sport ou encore animalier, notamment d’oiseaux. À noter, il est tout à fait compatible avec l’autofocus à détection de phase.

Quelle compatibilité ?

Justement, niveau compatibilité, il peut se fixer en L-Mount sur les appareils photo hybride plein format Lumix S, Sigma fp et Leica SL. Attention, côté Panasonic, il est uniquement compatible avec les Lumix S (S1, S5, S5II). Il n’est pas compatible avec les Lumix G, GX et GH. Par ailleurs, il n’y a pas besoin de bague d’adaptation et l’autofocus fonctionne parfaitement. En E-Mount, il est compatible avec les appareils photo hybrides Sony Alpha plein format, tel le Sony a7 IV ou encore le Sony a7R V, pour ne citer que les plus récents.

Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN Sports compatibilité
©  Sigma

Quelles pratiques photo & vidéo avec le Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN?

Maintenant que vous savez tout sur la qualité de construction du Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN OS Sports, quel est son usage sur le terrain ? L’achat d’un objectif est toujours conditionné par un besoin, par une pratique photographique. C’est le principe même de l’appareil photo hybride que de pouvoir adapter le boitier à ses pratiques grâce aux optiques. Et avec son zoom polyvalent, puissant et ses qualités de constructions, voilà un objectif qui s’adresse à de nombreux photographes et vidéastes.

Idéal pour les prises de vue de sport

En premier lieu, c’est un objectif idéal pour la photographie de sport ! Pour la vidéo aussi. Tout d’abord, son zoom puissant va jusqu’à 600 mm. Avec une telle puissance de zoom, on peut plus facilement isoler un sujet, capter l’attention sur un seul sportif. Pour photographier mon fils sur les terrains de foot ou quand je photographie les skieurs en montagne, un tel objectif permet d’effectuer un gros plan sur un sujet éloigné. C’est ce qui donne un regard tout autre à vos images.

photographie de sport
©  Sigma

Là où il se différencie des autres objectifs, c’est qu’il débute à 60 mm ! Souvent, quand on cherche un télé-objectif, on doit faire un choix cornélien ! Opter pour un zoom débutant à 70 mm mais qui se termine à 200 mm ou 300 mm. Ou alors, opter pour un zoom qui va jusqu’à 600 mm mais qui débute à 150 mm, voire 200 mm. Avec le Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN, il n’y a plus besoin de faire ce choix si difficile. Aussi, dans la pratique de la photo de sport, on peut alors « dézoomer » à 60 mm lorsque les joueurs s’approchent du bord du terrain, par exemple.

photographie sportive
©  Sigma

Le télé-objectif pour la vidéo & photo animalière

ll n’y a pas que les sportifs que l’on peut photographier dans les meilleures conditions avec un tel zoom, il y a les animaux aussi. Rien de tel qu’un télé-objectif allant jusqu’à 600 mm pour photographier les animaux sauvages, comme les moins sauvages ou encore les oiseaux. J’adore randonner en montagne, notamment dans les Alpes en été, et rien de tel qu’un super zoom pour garder des images des marmottes ou encore des bouquetins. Souvent, quand on a un télé-objectif moins puissant, on est frustrés de ne pas pouvoir « aller plus loin ». Or, avec les animaux sauvages, si on s’approche, le cliché est raté ! Et parfois, avec certains, vous n’avez pas vraiment envie de vous approcher.

photographie animalière
©  Sigma

Compatible avec téléconvertisseur en L-Mount

Voilà un télé-objectif qui est aussi tout à fait pertinent pour la photo d’oiseaux, d’autant plus avec son nouveau moteur d’autofocus. Les oiseaux sont très difficiles à photographier, il est alors nécessaire d’avoir un super zoom. Justement, sur ce point, en L-Mount, le Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 est compatible avec un téléconvertisseur x1,4 et un téléconvertisseur x2. Ainsi, vous pourrez en faire un 85-840 mm f6.3-9 ou un 120-1200 mm f9-13. J’ai essayé le téléconvertisseur x2 sur le Sigma 150-600 mm f5.6-6.3 et c’est incroyable d’avoir une telle puissance de zoom entre ses mains. Moi qui aime photographier les oiseaux au parc, j’étais ravie.

Entre son zoom qui débute à 60 mm et la possibilité de lui ajouter un téléconvertisseur x2, on peut couvrir la plage 60-1200 mm en un seul objectif ! Si vous possédez un Lumix S5 avec un S 20-60 mm f3.5-5.6, en deux objectifs, vous pouvez couvrir de l’ultra grand angle au super zoom… Sacré exploit !

Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN Sports pour la photo d'animaux
©  Sigma

Macrophotographie et distance minimale de mise au point rapprochée

Avant d’acheter un objectif, il y a un élément de la fiche technique que je regarde toujours avec attention. Il s’agit de la distance minimale de mise au point. C’est à dire la distance en dessous de laquelle, je ne pourrai pas faire la mise au point avec l’objectif. Et ici, le Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 ajoute une corde à son arc avec une distance minimale rapprochée pour ce genre d’objectif. Ainsi, sa distance minimale de mise au point est de 45 cm à 60 mm. Comprenez, quand vous êtes à 60 mm, vous pourrez tenir l’appareil à 45 cm ou plus du sujet et la mise au point pourra être faire sur lui. Cette distance minimale de mise au point varie avec la puissance de zoom. C’est pourquoi à 600 mm, elle est de 260 cm.

Par ailleurs, voilà un objectif dit macro car à la focale 200 mm, le rapport de grossissement est de 1:2. Il y a de quoi faire en terme de pratiques photos avec un tel objectif !

Montrez les paysages avec un autre cadrage

Enfin, on en parle moins souvent mais j’adore photographier les paysages avec un télé-objectif de cette puissance. Loin de l’ultra grand angle ou du zoom standard, on peut apporter un regard totalement différent à des lieux pourtant connus de tous. Et si son encombrement ne vous fait pas peur, amusez-vous à photographier une ville avec. Vous la découvrirez sous un tout autre jour.

Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN Sports qualité image
©  Sigma

Disponibilité et prix du Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN OS Sports

Côté tarif, l’addition est salée ! Le Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN OS Sports coûte 2349€. On est très loin du tarif du Sigma 150-600 mm f5.6-6.3. Bien sûr, avec sa polyvalence de zoom, il couvre la plage focale d’un 150-600 mm + d’un Lumix S 70-300 mm f4.5-5.6, par exemple. En terme de disponibilité, il sera livré à partir de mi-février 2023.

À qui s’adresse le Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 ?

Alors, ce nouveau télé-objectif est-il fait pour vous ? À mon avis, il s’adresse d’abord aux photographes et vidéastes qui n’ont que faire des questions de compacité ! Porter 2,4 kilos des heures durant n’est pas une situation à prendre à la légère (c’est le cas de le dire). Il s’adresse aussi à vous si vous possédez un appareil photo hybride Sony (E-Mount) ou Lumix S, Sigma fp ou Leica SL (L-Mount).

Sigma 60-600 mm DG DN OS Sports avis
©  Sigma

Ce Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN OS Sports vous conviendra parfaitement si vous êtes photographe de sport, notamment en extérieur, comme pour du ski, du football, etc. Il vous ira aussi parfaitement si vous êtes photographes animalier. Avec un zoom de cette puissance, on peut photographier et filmer les animaux sauvages dans leur état naturel, sans les déranger.

Pour ces pratiques, il est d’autant plus intéressant si vous hésitiez entre un 70-200 mm (ou 300 mm) et un 150-600 mm. En constituant la réunion des deux, vous n’avez plus de choix à faire ! Il vaut mieux aussi avoir un beau budget parce que cet objectif n’est pas à la portée de toutes les bourses ! Pour les budgets « serrés » qui recherchent un super zoom, je vous conseille plutôt le Sigma 150-600 mm f5.6-6.3 dont le prix est plus abordable.

Sigma 60-600 mm DG DN Sports prix
©  Sigma

En conclusion

La liste des télé-objectifs s’allongent du côté des hybrides plein format Sony ainsi que des hybrides plein format Lumix, Sigma et Leica. C’est une bonne chose car avec ce choix conséquent, on trouve toujours le modèle qui convient à notre besoin.

Je dois dire que je trouve que le Sigma 60-600 mm f4.5-6.3 DG DN OS Sports est un très bel objectif. Sa plage focale polyvalente est tout à fait pertinente et on a bien envie de casser sa tirelire pour s’offrir un tel caillou. Tant pis pour le poids, je m’imagine déjà dans les Alpes à photographier les marmottes avec. Seule ombre au tableau : son prix élevé !

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

Nous ne sommes pas rémunérés pour rédiger nos articles. Nous proposons du contenu 100% indépendant, sans partenariat avec les marques et sans bandeaux publicitaires intrusifs. En contre-partie, cet article contient des liens affiliés. Pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité, vous pouvez cliquer sur les liens Amazon, Fnac.com ou Digit-Photo avant d’acheter. Cela ne vous coûtera pas plus cher mais permettra de nous soutenir dans la rédaction de contenu de qualité sur notre temps libre.

Vous pourriez aimer aussi

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez la conservation et la manipulation de vos données sur ce site.

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer, vous acceptez que nous en utilisions. Reportez-vous à la Politique de confidentialité relative aux cookies : Accepter En Savoir Plus